Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Amélioration de l’environnement des affaires: le CEPICI passe des marchés aux opérateurs
Publié le jeudi 16 mars 2017  |  CEPICI
Amélioration
© Abidjan.net par PR
Amélioration de l`environnement des affaires : le CEPICI passe des marchés aux opérateurs
Jeudi 17 mars 2017. Abidjan. Le Centre de promotion des Investissements en Côte d`Ivoire (CEPICI) à signé, jeudi, avec un groupement de prestataires retenus, un protocole d`accord visant à mettre en oeuvre des projets de réformes technologiques pour permettre à la Côte d`Ivoire de relever le défi de la dématérialisation des services et actes administratifs.
Comment


Le CEPICI a signé avec le groupement des prestataires retenus, un protocole d’accord visant à mettre en œuvre des projets de réformes technologiques pour permettre à la Côte d’Ivoire de relever le défi de la dématérialisation des services et actes administratifs.

Cette passation de marchés est intervenue au cours d’une cérémonie organisée à cet effet, le 16 mars 2017 à la Direction Générale du CEPICI sis à l’immeuble Belle-rive au Plateau.

Ces marchés qui sont confiés aux opérateurs locaux et internationaux traduisent l’effectivité l de la mise en œuvre des réformes technologiques pour l’amélioration de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire. Ces réformes visent spécifiquement à :
1) faciliter la création d’entreprises en ligne avec la mise en œuvre de l’identifiant unique,
2) la mise en œuvre du guichet unique virtuel du permis de construire en ligne,
3) la déclaration et le paiement des impôts et des cotisations sociales en ligne,
4) le transfert de propriétés rendant accessible en ligne les services tels que l’immatriculation, le morcellement, la cession et la consultation des registres fonciers,
5) rendre accessibles les informations relatives aux bordereaux des prix des matériels et services électriques, l’élaboration de devis en ligne,
6) l’enregistrement des actes en ligne et l’exécution des contrats,
7) la publication et les ventes aux enchères en ligne,
8) et offrir une facilité d’accès des informations et aux services à l’investisseur par le biais d’un portail fédérateur de toutes les plates-formes qui lui sont destinées.

En effet, il s’agit de 25 projets de réformes qui avaient été identifiés en février 2015 pour le cycle d’évaluation Doing Business 2016 à 2017.

Ces innovations doivent conférer à la Côte d’Ivoire, d’une part, un meilleur classement dans le rapport Doing Business, et d’autre part un cadre des affaires attractif qui incite à l’investissement privé.

D’autres projets de réformes technologiques ont été identifiés lors de l’atelier national de l’identification des réformes en août 2016 à Yamoussoukro et validés par le Gouvernement ivoirien. D’ores et déjà, ces projets complémentaires sont en cours d’études conformément au plan stratégique technologique global des réformes technologiques.

Les technologies, selon le calendrier élaboré, seront disponibles à partir de Juillet 2017 pour une prise en compte dans les résultats du rapport Doing Business 2019 dont l’objectif est de figurer parmi les 50 premières nations.
Commentaires


Comment