Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo/ Assemblée générale extraordinaire des cajouculteurs : le PCA confirmé dans son fauteuil
Publié le lundi 22 mai 2017  |  FENAPACI
Korhogo/
© Autre presse par FENAPACI
Korhogo/ Assemblée générale extraordinaire des cajouculteurs : le PCA confirmé dans son fauteuil
Les producteurs de noix de cajou de la Côte d’Ivoire se sont retrouvés le 05 mai dernier à l’hôtel olympe à Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire pour fumer le calumet de la paix afin de se retrouver au sein de la fédération nationale des producteurs d’anacarde de la Côte d’Ivoire (FENAPACI ) l’interlocuteur direct représentant tous les producteurs d’anacarde de la Côte d’Ivoire.
Comment


« Les producteurs d’anacardes sont désormais unis nous sommes allés a la cohésion pour booster notre filière, améliorer la qualité et surtout faire la transformation comme le veut le chef de l’état et le gouvernement de Côte d’Ivoire » a déclaré Bamba Adama président du conseil d’administration de la FEANPACI.

C’était aux travaux de la dernière assemblée générale extraordinaires qui l’a confirmé à la tête de la structure agricoles suite à des élections.

Les producteurs de noix de cajou de la cote d’ivoire se sont retrouvés le 05 mai dernier à l’hôtel olympe à Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire pour fumer le calumet de la paix afin de se retrouver au sein de la fédération nationale des producteurs d’anacarde de la Côte d’Ivoire (FENAPACI ) l’interlocuteur direct représentant tous les producteurs d’anacarde de la Côte d’Ivoire. C’était à l’occasion des travaux d’une assemblée générale extraordinaire avec la participation des délégués représentants des 19 zones de production de l’anacarde en Côte d’ Ivoire. Ainsi aux termes desdits travaux Bamba Adama président intérimaire du conseil d’administration qui a assumé l’intérim depuis l’éviction de Koné Wayarga a été confirmé dans son fauteuil de président du conseil d’administration de la FENAPACI suite à des élections. Le PCA Bamba Adama a déclaré après son élection mettre son mandat sous le signe de la cohésion, l’union et du développement de la filière cajou « les cajouculteurs de la Côte d’Ivoire ont désormais un seul interlocuteur qui est la FENAPACI en qui chacun se reconnait. Notre vision est d’aller à l’inter profession de la noix de cajou et à la transformation. C’est ensemble que nous serons fort et allons réussir dans l’union et la cohésion ».
Commentaires


Comment