Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

San-Pedro: le site du Pont bascule officiellement restitué au CNRA
Publié le samedi 24 juin 2017  |  Abidjan.net
Litige
© Autre presse par DR
Litige foncier : Le CNRA récupère son site de San Pedro
Mercredi 21 Juin 2017. C’est au cours d’une cérémonie, que Monsieur le Préfet de région, Coulibaly Ousmane a restitué officiellement au CNRA son site dit Site du Pont Bascule, situé à 14 km de la ville de San Pedro. Photo: Dr YTE Wongbé, Directeur Général du CNRA.
Comment


C’est au cours d’une cérémonie, le mercredi 21 Juin 2017, que Monsieur le Préfet de région, Coulibaly Ousmane a restitué officiellement au CNRA son site dit Site du Pont Bascule, situé à 14 km de la ville de San Pedro.

Cette cérémonie pour le moins, solennelle et symbolique vient marquer l’heureux aboutissement d’une longue procédure judiciaire qui a opposé le CNRA et 137 occupants clandestins qui y ont été installés par les populations riveraines.

En effet, profitant de la crise militaro-politique de 2002, des individus des villages riverains ont vendus les 750 hectares du site à des particuliers qui y ont planté de l’hévéa, du cacao et du palmier à huile.
Ces occupants clandestins ont détruit les essais de la recherche scientifique et par la même les réserves forestières devant servir de barrières de protection naturelles contre les influences des plantations environnantes sur les travaux de recherche.

M. Coulibaly Ousmane dans son adresse a invité les populations au respect de loi et s’est engagé personnellement auprès du CNRA afin de trouver un terrain d’entente avec les paysans. « Je veux éviter des peines d’emprisonnement et même la possibilité d’un nouveau contentieux devant les juridictions » a-t-il déclaré.

Faut-il le rappeler, le tribunal de section de Sassandra, en février 2015 et la Cour d’appel de Daloa, en janvier 2016, ont donné raison au CNRA, en déclarant les prévenus (137 clandestins) coupables des faits mis à leur charge, en ordonnant le déguerpissement des occupants illégaux du site, la destruction des plantes et le paiement de 850 millions de FCFA de dommages et intérêts au CNRA, avec 12 mois d’emprisonnement ferme chacun.

Dr YTE Wongbé, Directeur Général, a tenu à préciser aux autorités coutumières représentant les populations riveraines. « Nous ne sommes pas venus arracher votre terre, ne soyez pas fâchés avec le CNRA. Ce site, c’est pour nous permettre de pouvoir mener nos activités de recherche à votre profit et au bénéfice de toute la Côte d’Ivoire ».

Le site de recherche du CNRA de Pont Bascule s’étend sur une superficie de 750 ha. Propriété de l’Etat ivoirien depuis 1970, il a été attribué au CNRA à sa création en 1998.

Il a été consacré à la recherche sur le café et le cacao. Après la destruction des installations des occupants clandestins, ce site sera affecté à la recherche de nouvelles variétés plus performantes de cultures pérennes et de vivriers.

Atatpointe
Commentaires


Comment