Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Africsearch Côte-d’Ivoire apporte son expertise à la 3è édition des Masters Classes du Numérique
Publié le jeudi 31 aout 2017  |  Africsearch
Managing
© Abidjan.net
Managing Partner de Africsearch Côte d’Ivoire, M. Joël-Eric MISSAINHOUN
Comment


Africsearch Côte d’Ivoire par le biais de son Managing Partner, M. Joël-Eric MISSAINHOUN apportera son expertise à la 3è édition des Masters Classes du Numérique prévue pour se tenir le 08 Septembre prochain à Abidjan autour du thème : Réussir son recrutement à l’ère du Digital.

Rappelons que Africsearch présent depuis plus de deux (02) décennies en Afrique, constitue le premier réseau de cabinets de recrutement sur le continent avec des bureaux en Afrique du Sud, au Togo, au Bénin, au Cameroun, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Ayant pour fer de lance le positionnement de l’élite africaine dans les grandes sphères de décision mondiales avec un capital humain de qualité, cette institution a aussi une présence dans des capitales occidentales en l’occurrence Paris et Washington.

C’est donc à juste titre que le comité exécutif des Masters Classes du Numérique a sollicité et obtenu l’expertise de cette institution et de plusieurs dirigeants de portails de recrutement en ligne présents en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Le recrutement ne pouvant se faire sans l’aval du département de développement du capital humain, c’est M. Théodore GBAI, DRH de la CARENA (Compagnie Abidjanaise de Réparation Navale) une filiale du Groupe Bolloré qui est le plus grand chantier de réparation navale d’Afrique de l’Ouest qui viendra fort de ses vingt (20) années d’expérience entretenir l’auditoire à cette formation.

Rendez-vous est donc pris le Vendredi 08 Septembre prochain sous le coup de 18H pour une troisième mémorable Master Classe du Numérique sur la thématique du Recrutement à la Cafétéria de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody à Abidjan.
Commentaires


Comment