Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

L’état de la cyber-sécurité en Afrique, au centre d’une conférence internationale à Abidjan
Publié le mercredi 27 septembre 2017  |  APA
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Abidjan, la capitale économique ivoirienne abritera, du 10 au 12 octobre 2017, la deuxième édition de la Conférence de la cyber-sécurité à laquelle prendront par des représentants d’une trentaine de pays.


Selon la note de présentation transmise, mercredi, à APA, le continent africain enregistre 42% des cyberattaques depuis 2012, citant le rapport Symantec. Ainsi, pour soutenir la transformation numérique et le développement de nouveaux usages, un renforcement de la sécurité numérique est indispensable.

L’Africa Cyber Security Conference ( ACSC) permet de faire l’état des lieux sur les avancées technologiques, les enjeux économiques et sociaux liés à ces avancées ainsi que les défis dans le domaine de la sécurité et de la préservation des données tant au niveau privé que public.

Pendant trois jours, les 4800 participants réfléchiront sur le thème ‘’L’état de la cyber-sécurité en Afrique : Opportunités de l’économie numérique face au cyber menaces’’, dans un continent en proie à des activités cybers criminelles.

Il s’agira, explique le document, de ‘’montrer la nécessité d’avoir une atmosphère inclusive de partage et d’échanges unissant tout l’écosystème pour aborder les questions essentielles au-delà de ce que nous affrontons au quotidien’’ soulignant que ‘’le sujet sur la sécurité est devenu débat essentiel pour la cyber sphère’’.

Outre les 1000 rencontres B to B, les participants attendus prendront part, également, à plusieurs panels thématiques dont ‘’ l’Etat de la cyber sécurité en Afrique dans un monde numérique’’, Comment relever les défis de la cyber sécurité en Afrique ?’’, ainsi que ‘’l’impact et l’opportunité économique de la cyber sécurité’’… animés par 86 conférenciers de haut niveau.

Les participants, souligne-t-on, s’a­ffrontent lors de plusieurs épreuves autour de sujets Forensic, de cyberattaques, de stratégies cyberdéfenses. Il est, également, prévu une démonstration technique qui ‘’permet aux entreprises partenaires de présenter des solutions, des projets R&D, des démonstrations d’attaques ou de prototypes’’, précise la note.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment