Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

FAFCI- plus de 120 mille merci pour Dominique Ouattara, « elle nous a guéries d’une maladie, l’accès au financement »
Publié le vendredi 29 septembre 2017  |  Pôle Afrique
Edition
© Présidence par David ZAMBLÉ
Edition 2016 de la Fête des Mères : La Première Dame, Dominique Ouattara célèbre les femmes de la Région de Gbêkê
Samedi 28 Mai 2016. Ancien stade de Bouaké. La Première Dame, Dominique Ouattara célèbre les femmes de la Région de Gbêkê.
Comment


Le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), a cinq ans. Ce jubilé de bois a été célébré avec faste ce vendredi 29 septembre à Cocody en présence de Dominique Ouattara, la 1ere Dame de Côte d’Ivoire et de plusieurs membres du gouvernement.

Scènes de joies, de gratitude et des témoignages émouvantes des milliers de femmes bénéficiaires de cet appui étaient à ce rendez-vous de la célébration des cinq ans du FAFCI. L’occasion a été belle pour ses gestionnaires de rappeler la raison d’être du fonds. Mais, aussi d’en faire le bilan. Selon Sylvie Yao, la directrice de cabinet de la 1ere Dame de Côte d’Ivoire, Dominque Ouattara, le FAFCI est une promesse de campagne électorale du chef de l’Etat Alassane Ouattara en vue de soutenir l’autonomisation des femmes aux travers des microcrédits.

Elle a également indiqué que cet appui est destiné à toutes les femmes du pays sans distinction religieuse et ethnique, à des conditions souples. A savoir qu’il est accessible sans frais de dossier, sans aval, sans caution financière et remboursable à partir de deux mois après contraction du prêt à hauteur de 1% par mois. « 121 940 femmes bénéficient du FAFCI de sa création à ce jour », a-t-elle ajouté. Ce, dans tous les secteurs d’activités, avec un taux de remboursement des prêts de plus de 95%.

Depuis sa création en 2012 à ce 5ème anniversaire, indique la 1ere Dame, le FAFCI a un capital croissant. » Constitué au départ d’un fonds de démarrage d’un montant d’un milliard FCFA, le FAFCI est aujourd’hui doté d’un capital de 8,5 milliards FCFA » grâce à son système « revolving », fait savoir Dominique Ouattara, avant de confier que pour l’année 2017, le chef de l’Etat ivoirien promet « d’amener ce fonds à 10 milliards FCFA ».

« Je suis très contente du FAFCI. Il a permis à nous les femmes d’améliorer nos conditions de vie, à prospérer dans nos commerces et à aider nos familles. Je dis merci à maman Dominique et je prie qu’elle continue d’aider les femmes », se réjouit à Pôleafrique.info, Gbané Awa. « Je suis à mon deuxième prêt FAFCI. Franchement ce fonds m’a fait du bien. Il m’a permis de soutenir mes enfants et moi. Et je voudrais dire à mes sœurs de ne pas hésiter à venir adhérer, amis également exhorter tout le monde à rembourser les crédits pour permettre aux autres d’en bénéficier», renchérit Bieu Rosalie une bénéficière. Marina Touré la présidente des femmes d’Angré Lavoisier, est aussi une bénéficiaire du Fonds. Elle ne dit pas autre chose. « La 1ere dame n’a pas que crée le FAFCI. Elle a valorisé la femme. Nous avions une maladie très grave qui est l’accès aux finances. Elle a apporté ce médicament que nous cherchions depuis très longtemps. J’invite donc mes sœurs à venir se renseigner afin de quitter l’informel et bénéficier du fonds qui est là pour toutes les femmes. Encore merci à la 1ère Dame et que Dieu la protège », souhaite-elle.

Richard Yasseu
Commentaires


Comment