Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

COP 23/Lutte contre la déforestation dans la Mé : Les résultats du Projet REDD+ présentés
Publié le lundi 13 novembre 2017  |  Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+
COP
© Autre presse par DR
COP 23: la problématique du projet REDD+ dans la Mé au centre d’un atelier à BONN
Vendredi 10 novembre 2017. Dans le cadre de sa participation à la COP 23, le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) à travers le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ (SEP REDD+) a organisé un side event au Pavillon de l’Institut de la Francophonie et du Développement Durable (IFDD) sur les premiers enseignements du Projet REDD+ de la Mé.
Comment


Dans le cadre de sa participation à la COP 23, le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) à travers le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ (SEP REDD+) a organisé le vendredi 10 novembre 2017 un side event au Pavillon de l’Institut de la Francophonie et du Développement Durable (IFDD) sur les premiers enseignements du Projet REDD+ de la Mé.

Ce projet, financé dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement conclu entre la République de Côte d’Ivoire et la République Française a pour objectif principal de mettre en place des actions de développement territorial et sectoriel afin de diminuer la pression sur les forêts classées de Mabi et Yaya et plus globalement sur les 120 000 ha de forêts encore sur pied dans la région de la Mé (Sud Est de la Côte d’Ivoire), tout en assurant un développement durable local des populations.

Ce projet d’une durée de 3 ans est mis en œuvre par ETC TERRA-RONGEAD en collaboration étroite avec le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ et la Maîtrise d’Ouvrage est assurée par le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable. En outre, pour la conduite de ce projet, un Comité de Pilotage Régional a été mis en place et Presidé par le Préfet de la Région de la Mé.

Cet évenement a réuni une centaine de personnes et a permis de présenter les premiers enseignements du projet REDD+ de la Mé et s’est déroulé en plusieurs étapes : (i) le mot de bienvenue de l’IFDD, (ii) le mot de Madame le Directeur de Cabinet Adjoint, (iii) les présentations techniques ainsi que (iv) les échanges.

Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, Monsieur Benoit DUBOIS, Directeur Adjoint de l’IFDD a souligné le caractère environnemental et social du projet.

A sa suite, Madame Nasséré KABA, Directrice de Cabinet Adjoint , représentant Madame le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement a insisté sur le caractère participatif de l’exécution de ce projet qui est réalisé avec l’implication de toutes les parties prenantes.

Deux présentations techniques assurées par le SEP-REDD+ et ETC TERRA-RONGEAD ont marqué cette rencontre. La première a permis aux participants de mieux comprendre la logique d’intervention du projet et ses différentes composantes : aménagement du territoire, la sécurisation foncière, agriculture zéro déforestation, gestion durable des forêts et énergie domestique durable. Quant à la séconde présentation, elle a porté sur les premiers enseignements du projet REDD+, un an après son démarrage, et sur la combinaison d’actions innovantes que le projet promeut afin d’enrayer les logiques actuelles qui conduisent à la déforestation dans le domaine rural de la Région de la Mé : sensibilisation de masse et de proximité, certification foncière centrée sur les forêts résiduelles, valorisation du bois d’œuvre au sein des exploitations familiales, augmentation de la valeur ajoutée à l’hectare grâce, entre autres, à la certification en « agriculture biologique », etc.

Au cours de cet évènement, M. KOUAKOU Christophe, Secrétaire Général de la Préfecture d’Adzopé, Representant le Préfet de la Région de la Mé a presenté la composition du Comité de Pilotage Régional du Projet REDD+ de la Mé avant d’insister sur l’implication des parties prenantes pour la réussite de ce projet.

Des échanges avec les participants ont marqué la fin de l’évènement.
Commentaires


Comment