Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Conférence internationale: la 1ère édition de FENUD invite les femmes à s’approprier les nouvelles technologies
Publié le vendredi 17 novembre 2017  |  Abidjan.net
Dématérialisation
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Dématérialisation des procédures administratives : l`ANSUT remet un rapport au ministre Koné Bruno
Près de 27 millions d’utilisateurs de GSM en 2017 contre 11 millions en 2011 et 10 millions d’utilisateurs d’internet contre 200 000 en 2011 tels sont les résultats révélés par les statistiques de l’Agence Régulation des Télécoms en Côte d’Ivoire (ARTCI). Un rapport relatif à ces données a été remis ce mardi 23 mai au ministre Bruno Koné à son cabinet à Abidjan-Plateau.
Comment


Instaurer un cadre de réflexions approfondies et d’actions pour accroître la synergie des acteurs en faveur de l’autonomisation des femmes au cœur de la transformation numérique, tel est l’objectif de la première édition de FENUD 2017 qui a ouvert ses portes ce vendredi 17 novembre à Abidjan.



Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Koné Bruno et la ministre burkinabé ont rehaussé la cérémonie d’ouverture par leur présence. En effet, le Burkina Faso a été désigné invité d’honneur de cette édition, en plus de la participation d’une dizaine de pays. "Pour ne pas rater le rendez vous de la combinaison révolution numérique et développement , il ne faut pas manquer de conjuguer la dimension du genre avec les TIC" a déclaré la présidente de l’association femmes et TIC, Christelle Assirou. Pour l’initiatrice de l’événement, il s’agit, au sortir de cette première édition de mettre en place un réseau "femme, numérique et développement", de créer la saine émulation à travers le "Women and girls startup challenge et mettre en lumière des projets innovants initiés par les femmes. Pour y parvenir le FENUD 2017 propose une conférence d’ouverture et un panel de haut niveau. Des ateliers de formations pour les jeunes filles et des femmes, des activités de sensibilisation et d’orientation pour les participants.


Les ministres Burkina et ivoirien ont pris part au panel de haut niveau autour du thème "Oser la transformation numérique inclusive et l’innovation au féminin. Pour la ministre du Burkina, son pays s’attelle à construire des infrastructure de base pour le développement du numérique en mettant en place des data center afin de réduire la fracture numérique. Elle a également présenté le projet E-Burkina qui vise à booster la capacité et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans les administrations publiques et les agences du pays. Quant au ministre Bruno Koné la Côte d’Ivoire pour le développement du numérique mise sur cinq axes prioritaires: le cadre réglementaire; les infrastructures, l’accès aux équipements, production de contenu et la formation la formation. Tous deux ont pris l’engagement d’impliquer plus de femmes et de jeunes filles dans le cadre de la vulgarisation du numérique.



Notons pour terminer qu’un Hackaton pour valoriser le leadership féminin et participer à l’autonomisation de la femme se tiendra le 25 novembre prochain à Abidjan de la cadre de cette conférence internationale. La première édition du FENUD s’achèvera par un dîner gala au cours duquel l’association Femmes et TIC célébrera ses 10 ans d’existence.




DA
Commentaires


Comment