Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Femua 2018: Un partenaire ‘’historique’’ renouvelle sa confiance à Magic System

Publié le mardi 27 mars 2018  |  Fraternité Matin
FEMUA
© Abidjan.net par Marc Innocent
FEMUA 11: Gaou Production et SOLIBRA renouvèlent leur collaboration
Abidjan le 23 Mars 2018. Le Commissaire Général du Festival des Musiques Urbaines d`Anoumabo, Traoré Salif dit Asalfo et Julien Zayro, Directeur Commercial et Marketing à la Société de Limonaderie et de Brasserie de Côte d`Ivoire ont renouvelé leur collaboration sur le FEMUA par la signature d`une convention.


La Société de limonaderies et de brasseries d’Afrique (Solibra) et le commissaire général du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) ont signé le renouvellement de leur partenariat, avec la marque Bock, le 23 mars 2018, au siège de ladite entreprise à Treichville.

Avant de parapher les documents, Julien Zayro, directeur commercial et marketing de la brasserie, a rappelé que les deux entités sont des partenaires « historiques ». «Nous sommes un partenaire historique du Femua. Nous avons commencé depuis l’enfance et il n’y a pas de raison que nous ne soyons pas toujours ensemble pendant que le festival grandit au fil des éditions. Solibra et le Femua grandissent ensemble», a-t-il signifié, au nom du directeur général, Francis Batista.

Le partenaire historique du Femua symbolise d’ailleurs le thème qui porte la 11e édition du festival comme un fait d’actualité important pour la Côte d’Ivoire: «Jeunesse et immigration clandestine » qui «sensibilise la jeunesse ivoirienne et africaine aux dangers de ce fléau». «Solibra se bat aussi pour que cette jeunesse ivoirienne ait du travail. Ses activités génèrent plus de 100 000 emplois pour permettre à cette jeunesse ivoirienne de rester sur place…», a-t-il précisé.

Le directeur commercial et marketing a révélé que l’entreprise marquera sa présence à cette édition 2018 dans les quatre villages Solibra dont deux à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), un à Anoumabo à Marcory et un autre à Korhogo qui accueillera la clôture du Femua 11.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment