Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’EAU : L’AFD mène la réflexion avec Cap Sud Art

Publié le mardi 10 avril 2018  |  Fraternité Matin
Atelier
© Autre presse par AFD
Atelier de formation : l’Agence française de développement instruit des journalistes et blogueurs sur les questions de développement
Vendredi 3 novembre 2017. Abidjan. L’Agence Française de développement (AFD) a convié des journalistes et blogueurs à un atelier de formation sur les questions de développement. Cette première rencontre (sur quatre autres à venir) a été axée sur le secteur agricole en Côte d’Ivoire.Photo :Bruno LECLERC, Directeur de l`Agence française de Développement (AFD) en Côte d`Ivoire.


L’eau, source de vie (alimentation des populations, production agricole, industrielle), mais aussi source de danger (catastrophe liée au changement climatique). Cette problématique de l’eau dans tous ces aspects a été illustrée à travers des images que l’Association française de développement (Afd) a bien voulu partager, ce mardi 10 avril, à l’espace Cap sud Art (concept d’exposition artistique créé à l’initiative de la Société de gestion immobilière du centre commercial Cap Sud) , à Abidjan Marcory.

Ce concept dénommé « Hydro, l'eau une ressource en commun », a exposé une dizaine de photos prises dans plusieurs pays (Côte d’Ivoire, Kenya,Ouganda, Maroc, Brésil, Jordanie, Bolivie, Palestine, Vietnam Madagascar). Des images qui montrent non seulement l’importance de l’eau, mais aussi les difficultés rencontrées par des populations vivant dans les différents continents (pénuries, inondations). « L’objectif est de mener le débat sur la problématique de l’eau dans le monde, parce qu'elle est essentielle pour la vie, pour l’alimentation des populations des animaux, et aussi essentielle pour l’agriculture, l’industrie. Mais elle peut être un danger, notamment en se référant au changement climatique, elle peut aussi engendrer la sécheresse s’il y a moins d’eau », a indiqué le directeur général de l’Agence française de développement (Afd), Bruno Leclerc.

Pour lui, ces différentes images doivent permettre à tout spectateur de réfléchir à la fois sur la production d’eau, sur l’accès à l’eau, sur la protection et la préservation de l’eau.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment