Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La présidente de l’université de Daloa rassure sur la mission d’employabilité de son institution

Publié le mercredi 18 avril 2018  |  AIP


La présidente de l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, Tidou Abiba Sanogo épouse Koné, a annoncé que, au regard de l’employabilité qui fait partie de ses missions, l’université va pouvoir former des étudiants à l’emploi.

Lors d’une conférence de presse, mardi, suite à une cérémonie de présentation des nouveaux enseignants recrutés, Mme Koné a estimé qu’il n’est pas normal l’université Jean Lorougnon Guédé forme des étudiants et "les laisser avec un diplôme qui n’a rien à avoir les réalités du terrain".

L’université doit se rapprocher du monde économique pour favoriser l’insertion professionnelle de ses étudiants. Et dans ce sens, a rassuré la présidente, l’université de Daloa a entrepris des démarches au plan national et international.

Bien que l’université garde sa fonction de formation et de recherche, elle doit désormais être un manager en entreprise, en travaillant avec les entreprises et en mettant en place une formation professionnelle, a-t-elle ajouté.

La première responsable de l’université de Daloa a, à cet effet, donné l’exemple de l’école supérieure d’ingénieurs en informatique, en froid industriel et en génie civil de Tunisie qui recrute les étudiants au niveau du master et arrive à les faire embaucher à un taux d’insertion à 100% pour l’informatique et au-dessus de 60% pour les autres disciplines.

Mme Tidou Abiba Sanogo épouse Koné a aussi évoqué que l’université Jean Lorougnon Guédé va aussi proposer des formations intermédiaires complémentaires au profit des étudiants. A titre d’exemple, elle a parlé de création des formations professionnelles en science économie, en master mérite en économie du territoire, ce qui permettra de former des administrateurs capables de gérer l’administration locale.

Tidou Abiba Sanogo épouse Koné a également indiqué que l’ENS pour bénéficier de l’appui de la faculté de droit et de la faculté des sciences sociales pour la formation pédagogique des professeurs de lycée, avec le soutien de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Concernant les grèves intempestives à l’université, la présidente a rassuré qu’elles vont s’atténuer au fil du temps parce que les professeurs et les étudiants sont entrain de comprendre le fonctionnement de l’université.


Apk/kp
Commentaires


Comment