Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : La CNEC demande la démission du président de l’université de Cocody

Publié le vendredi 11 mai 2018  |  Régionale.info
Présidence
© Autre presse par DR
Présidence de l’université FHB: Pr Abou KARAMOKO prend fonction
Nommé le mercredi 20 juillet dernier, en conseil de ministres, Président de l’UFHB, le Professeur Abou KARAMOKO a pris fonction, ce vendredi 22 juillet. La passation de charges entre le Professeur BAKAYOKO-LY Ramata, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS), président sortant, et le nouveau Président, Pr Abou karamoko, s’est déroulée dans la salle de conseil de l’institution. Photo: Pr Abou KARAMOKO, nouveau Président de l’UFHB


La Coordination National des Enseignants Chercheurs et Chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC), principal syndicat des enseignants des universités publiques, a exigé, le mercredi dernier, la démission du président de l’université Felix Houphouët Boigny de Cocody. Le syndicat pointe du doigt la mauvaise gouvernance du dirigeant de l’université.

Johnson Zamina Kouassi, secrétaire général de la CNEC, à l’issue d’une assemblée générale, a précisé que l’ensemble des enseignants exige « la revalorisation des primes de recherches, de l’habilitation et la démission du président de l’université de Cocody (Abou Karamoko) ».

Le secrétaire général de la CNEC a jugé insuffisant le taux horaire des enseignants chercheurs (5.500 FCFA pour les assistants, 6.294 FCFA pour les maîtres de conférences et 7.749 FCFA pour les professeurs titulaires).
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment