Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

SILA 2018 : Voici les chiffres enregistrés par cette édition

Publié le mardi 22 mai 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie Officielle d`ouverture du Salon International du Livre d`Abidjan (SILA 2014)
Photo: stand du sponsor officiel NEI-CEDA


Placée sous le thème ‘’Le livre, vecteur des identités culturelles’’, la 10ème édition du Salon international du livre d’Abidjan (SILA) a fermé ses portes le dimanche 20 mai 2018 au palais de la Culture Bernard Dadié d’Abidjan.

À cette occasion, le commissaire général du Sila Ange Félix N’dapri par ailleurs, président de l’Association des éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI) initiateur du SILA a dressé un bilan : « ce sont 157 000 visiteurs, 5 000 livres vendus pour un chiffre d’affaires avoisinant 30 millions FCFA qui ont été enregistrés ». Il a égrainé les six Prix littéraires décernés dont le grand Prix national Bernard Dadié de la littérature, remporté par le journaliste-écrivain, Serge Bilé auteur de l’œuvre « BONI » qui retrace l’histoire des peuples noirs antillais. Il a précisé que le ‘Prix SILA des medias’’ n’a pas été attribué parce que le jury a jugé les candidats pas à la hauteur des critères de sélection. Le Commissaire général s’est, en outre, réjoui du bon déroulement des quatre panels littéraires, de la conférence sur le thème : « Livre et audiovisuel » dirigé par Ibrahim Sy Savané, président de la Haute autorité de la communication et de l’audiovisuel, de la dictée qui fait partie des innovations majeures de cette édition initiée avec le concours du Rotary club qui a permis à plus d’un de réviser sa grammaire. Le SILA a rempli ses engagements, dit-il, tant au niveau sécuritaire, médiatique, que la barre de 100 000 visiteurs qui était envisagée.

Henry N’Koumo, directeur du Livre au ministère de la Culture et de la Francophonie, représentant le ministre Bandaman Maurice a, au nom de celui-ci, félicité le commissariat général du SILA pour le professionnalisme dont il a fait montre. Puis, il a traduit toute sa reconnaissance aux écrivains et éditeurs, ainsi qu’aux États-Unis d’Amérique, au Congo à travers son ministre d’État venu pour la circonstance, sans oublier ces milliers de visiteurs qui ont pris d’assaut, le palais de la culture cinq jours durant. L’honneur est revenu à Henry Djombo, ministre d’État Congolais par ailleurs écrivain, président de la cérémonie de clôture, de donner le clap de fin de cette 10e édition coïncidant également avec le 20e anniversaire du SILA. Le ministre congolais a traduit sa gratitude à l’endroit des autorités ivoiriennes pour leur implication dans le rayonnement de la littérature africaine et a dressé des lauriers au commissariat général qui selon lui a été au carrefour des attentes des éditeurs, des écrivains et du public venu nombreux. La 11e édition du SILA se tiendra du 15 au 19 mai 2019 au palais de la culture Bernard Dadié d’Abidjan avec pour pays invité d’honneur la France.

M.O avec I.B
Commentaires


Comment