Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

La bibliothèque d’Adjamé (Nangui Abrogoua) en dégradation, le cri de cœur de l’Association Des Livres pour Tous

Publié le mardi 29 mai 2018  |  Abidjan.net
La
© Autre presse par DR
La bibliothèque d’Adjamé (Nangui Abrogoua) en dégradation, le cri de cœur de l’Association Des Livres pour Tous
À l`occasion des journées portes ouvertes organisées le 26 mai par l’Association Des Livres pour Tous – Côte d’Ivoire, au sein de sa première Bibliothèque sise à Adjamé, boulevard Nangui Abrogoua, sur l’immeuble abritant le Centre Social et Culturel Municipal d’Adjamé, plus d`un millier d`amoureux du livre ont pu se rendre compte de la dégradation avancée du bâtiment fermé depuis mars 2017 pour réhabilitation.


À l’occasion des journées portes ouvertes organisées le 26 mai par l’Association Des Livres pour Tous – Côte d’Ivoire, plus d’un millier d’amoureux du livre ont pu se rendre compte de la dégradation avancée du bâtiment fermé depuis mars 2017 pour réhabilitation.

Ils ont pu constater, au sein de sa première Bibliothèque sise à Adjamé-Nangui Abrogoua sur l’immeuble abritant le Centre Social et Culturel Municipal d’Adjamé, les problèmes récurrents d’étanchéité ayant causé la perte des livres et ordinateurs. Les eaux de pluie s’infiltrant dans les fissures du bâtiment, causant le manque d’électricité sont également un réel frein à la continuation des activités.

Face à cette situation, les parents et usagers ont lancé un SOS aux autorités de la commune d’Adjamé, aux partenaires et d’autres personnes de bonne volonté afin de venir en aide à l’Association Des Livres pour Tous-CI pour la réhabilitation de la bibliothèque ou pour trouver un nouvel espace qui l’abritera. Et cela, pour le bonheur de leurs enfants qui n’ont aucun autre espace de délassement pour lire et étudier après l’école.

«Nous voudrons la réouverture de cette bibliothèque parce qu’elle a bien formé nos enfants. Son absence a provoqué une régression dans le rendement de nos enfants, précisément dans la langue française. Mes filles étaient plus concentrées dans leurs études grâce à l’encadrement dont elles bénéficiaient de l’équipe (bibliothécaire et animateur culturel)" a déclaré Madame Touré, mère de deux filles qui fréquentent la bibliothèque depuis 2012.



Selon Valérie Gobey, coordinatrice de la bibliothèque, la seule de la commune, "les réalités auxquelles nous sommes confrontés, nous empêchent de mener normalement nos activités », a-t-elle expliqué.



« Des travaux de réfection ont été effectués sous fonds propre de l’Association depuis presque 10 années dans la commune. . Mais depuis 2017, nous étions obligés de fermer la bibliothèque pour renouveler les salles, les meubles, le fonds documentaire, etc. Cette bibliothèque ne doit pas disparaître, car les enfants et les jeunes en ont besoin. », a-t-elle poursuivi.



Le but de cette rencontre était de présenter l’état défectueux des locaux aux parents et aux usagers tout en sollicitant leur soutien dans ce combat.



"Nous demandons une aide financière et matérielle à la Mairie d’Adjamé, aux partenaires, parents et amis de l’Association Des Livres Pour Tous-CI. Une pétition en cours a déjà été signée par plus de 1.000 personnes de la commune d’Adjamé pour appuyer cette campagne de réouverture de la bibliothèque » a informé Sonia Touré, la présidente de l’Association Des Livres pour Tous – CI.



Propos soutenus par Marguerite Abouet, fondatrice de l’Association Des Livres pour Tous qui a rappelé que le but de l’association est d’amener les enfants et les jeunes des quartiers populaires de la Côte d’Ivoire et ceux de l’Afrique de se familiariser aux livres dès le bas âge.



Rappelons que c’est dans la commune d’Adjamé qu’a été installée la première bibliothèque de l’Association Des Livres pour Tous - Côte d’Ivoire le 28 octobre 2009. Aujourd’hui, c’est devenu un lieu incontournable pour les enfants de ce quartier et ceux environnants.



« Vu les multiples animations et activités développées par une équipe très dynamique et engagée pour aider, encadrer et donner le goût de la lecture aux enfants et aux jeunes, cet espace demeure pour les usagers et les parents le meilleur des endroits, facile d’accès pour les études et à moindre coût d’accès à l’information par le livre », a expliqué Valéry Aké, animateur et actuellement consultante pour les projets de théâtre et danse au sein de la bibliothèque.



L’Association Des Livres Pour Tous – Côte d’Ivoire née en 2009 est une représentation de l’Association Des Livres Pour Tous – France, créée en 2008 par Marguerite Abouet, auteure de la bande dessinée Aya de Yopougon.



Elle veut toujours créer d’autres bibliothèques en Côte d’Ivoire, considérant le besoin et les intérêts des enfants, des jeunes et des parents pour ce projet qui va commémorer 10 années d’existence en 2019..



P. R
Commentaires


Comment