Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La JEC s’insurge contre les comportements « déviants » à l’école

Publié le jeudi 31 mai 2018  |  AIP


Abidjan - La jeunesse étudiante catholique de Côte d’Ivoire (JEC-CI) par la voie de son responsable, Kouassi Fulgence s’insurge contre les comportements « déviants » à l’école mettant en péril la paix.

Le responsable national M. Kouassi s’est exprimé, mercredi, lors de la présentation du rapport biennal de l’action nationale 2016-2018 de la JEC-CI au Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP), à Cocody-Mermoz, en présence du représentant de l’aumônier national, le père Désiré Messou et de la présidente du conseil consultatif de la JEC-CI, Gode Constance.

Ce mouvement d’action catholique crie sa colère contre la vente et la consommation de la drogue, le refus des examens blancs et régionaux, la destruction des procès verbaux affichés, le prélèvement de droits illicites sur les bourses et le réseau clandestin d’attribution de bourse et chambre en cité, entre autres.

La JEC sensibilise les étudiants et les élèves sur le processus de revendications pacifiques et les invite à initier des activités socioculturelles entre associations estudiantines à l’effet de vaincre la peur de l’autre.

Aux chefs d’établissement secondaire et supérieurs, elle demande de créer un cadre de concertation, d’écoute active et de dialogue permanent avec les associations d’élèves et d’étudiants à l’effet d’examiner leur cahier de doléances et éviter que le langage de la violence soit la seule voie pour se faire entendre.

Axé sur le thème «Artisans de paix, jécistes, soyons éco-citoyens », l’action nationale 2016-2018 a permis de sensibiliser 17453 élèves et 3233 étudiants sur la non-violence et l’éco-citoyenneté à travers 265 actions réalisées au niveau national.

bsb/fmo
Commentaires


Comment