Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018 : le PM Amadou Gon Coulibaly ne briguera pas un troisième mandat à la mairie de Korhogo

Publié le dimanche 3 juin 2018  |  AIP


Korhogo– Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, maire de Korhogo (Nord) depuis 2001, ne briguera pas un troisième mandat à ce poste, a appris l’AIP dimanche, lors d’une rencontre des responsables des structures locales de son parti, le Rassemblement des républicains (RDR).

La nouvelle a été révélée, presqu’à la surprise générale, par le ministre des Transports, Amadou Koné, cadre originaire de la localité, qui participait à cette rencontre, alors que les prochaines élections municipales ivoiriennes pourraient se tenir en septembre.

Pour ces échéances à venir, Coulibaly Lanzéni, député-suppléant et commissaire politique du parti, a été proposé pour succéder à M. Gon Coulibaly. Initialement en concurrence avec le 5è adjoint au maire sortant, Emile Soro, ce dernier s’est désisté en sa faveur.

Le choix consensuel de Coulibaly Lanzéni par le secrétariat départemental du RDR pour briquer la mairie de Korhoro aux prochaines élections législatives devrait être logiquement approuvé par la direction du parti, croient savoir les observateurs.

Amadou Gon Coulibaly, qui a participé brièvement à la rencontre, a appelé les militants du RDR à l’union, et les alliés du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à faire bloc autour du candidat à sa succession, "afin qu’il soit élu de la plus belle façon".

En retour, ses administrés lui ont témoigné leur reconnaissance pour l’ascension remarquable de la ville de Korhogo et pour tout ce qu’il fait pour le RDR et ses militants de la région du Poro.


kaem/tm
Commentaires


Comment