Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Sa Majesté Djarakoroni II était un homme au service de l’Homme (Son porte-parole)

Publié le dimanche 19 aout 2018  |  AIP
Conflit
© Autre presse par DR
Conflit intercommunautaire à Bouna: Sa Majesté Djarakoroni II reçoit les chefs traditionnels ivoiriens
L`association des rois et chefs traditionnels s`est rendu à la cour Royale du Bouna Massa ce Jeudi 14 Avril 2016 en vue d`apporter son soutien à sa Majesté Djarakoroni II.


Bouna - Le chargé de communication de la cour royale de Bouna, Ouattara Logossina et par ailleurs porte-parole de l'ex-roi, Sa Majesté Djarakoroni II, a affirmé, vendredi, au cours d'un entretien accordé à l'AIP sur les qualités et valeurs de ce grand homme que le défunt roi du Bounkani était un homme au service de l'Homme.

Sa Majesté Djarakoroni II, 30e roi du Bounkani et vice-président de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire a tiré sa révérence à Paris, en France, le 28 juillet, des suites d’une courte maladie. Et depuis l'annonce de cette triste nouvelle, des réactions en hommage de l'ancien ''Bouna Massa" se font de plus en plus répandre.

''C'est une perte colossale pour la région et la nation'', a souligné M. Ouattara, la tristesse dans les yeux, lui qui aura été pendant le règne de Sa Majesté, l'un de ses plus proches notables.

''Il était très consulté pour ses avis et conseils, les gens venaient de partout, même hors de nos frontières. Sa disponibilité et sa générosité étaient légendaires. C'était un homme au service l'homme'', a-t-il confié à l'AIP.

De tempérament calme, explique-t-il, Sa Majesté Djarakoroni II, contrairement à cette nature, avait imposé un rythme de travail intense axé les problématiques liées à la gestion efficiente du royaume, le rayonnement culturel des communautés de la région et le vivre-ensemble.

''Je me souviens bien qu'en début de son règne, les notables de la cour avaient du mal à suivre ce rythme et avaient vite compris qu'ils avaient en face d'eux un roi rigoureux et bosseur, véritablement épris pour son peuple et soucieux des nombreux défis à relever pour le développement de la région'', précise M. Ouattara.

Pour le porte parole de la cour royale, l'œuvre majeure de Sa Majesté Djarakoroni II demeurera la conduite harmonieuse des communautés du Bounkani sur les sentiers de la cohésion sociale. La dizaine de peuples de cette région qui s'étaient autrefois entredéchirés, dans les méandres de la grave crise de Bouna en 2016, qui a fait une trentaine de mort et plus de 2000 déplacés, vivent aujourd'hui en parfaite et bonne intelligence, et cela apparaît comme l'héritage laissé par ce visionnaire.

Les obsèques de Sa Majesté Djarakoroni II démarrent le 27 octobre pour s'achever en début du mois de novembre, période d'intronisation de son successeur, futur roi du Bounkani.

on/fmo
Commentaires


Comment