Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Appel de Jeannot Ahoussou pour une Côte d’Ivoire leader de la démocratie en Afrique

Publié le mercredi 12 septembre 2018  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le Sénat suspend sa séance plénière en attendant l`avis du Conseil constitutionnel sur son règlement intérieur
Le Sénat a suspendu sa séance plénière ce mercredi 27 juin 2018, en attendant de saisir le Conseil constitutionnel pour avis sur la résolution portant règlement intérieur de l`Institution. Photo: Jeannot Ahoussou Kouadio, le président du Sénat


Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio a appelé, mardi, l’ensemble de ses concitoyens à œuvrer à faire de la Côte d’Ivoire le leader de la démocratie en Afrique, en agissant notamment de sorte à garantir des élections locales prochaines apaisées à l’image de tous les scrutins disputés depuis 2015 dont la dernière présidentielle.

Des élections municipales et régionales couplées sont programmées pour se tenir en Côte d’Ivoire le 13 octobre. Ce scrutin crispe la vie politique depuis plusieurs mois, avec notamment des paroles et actes de nature à susciter des appréhensions.

« Depuis 2015, nous avons organisé l’élection présidentielle avec zéro blessé, zéro mort ensuite les législatives, les sénatoriales dans le calme », a fait observer le président de la deuxième chambre du parlement ivoirien, avant d’exhorter à la préservation de la paix sociale.

« Que nous contribuons tous à faire de la Côte d’Ivoire un pays où la démocratie est apaisée. Il faut que l’environnement soit totalement apaisé. Que la Côte d’Ivoire qui est première un peu partout, premier producteur de cacao, d’anacarde, qu’elle soit le premier pays de la démocratie en Afrique », a-t-il lancé, au terme d’une audience qu’il a accordée à la représentante spéciale du président de la Commission de l'Union Africaine (UA), Joséphine Charlotte Mayuma Kala.

Les questions de politique et de développement en Afrique et spécialement en Côte d’Ivoire ont meublé les échanges entre les deux personnalités. Mma Mayuma Kala, reçue dans les locaux de la représentation du Sénat à Abidjan sis à Cocody, a émis également le souhait d’élections prochaines apaisées en Côte d’Ivoire.

« Nous formulons le vœu que ces élections puissent se passer dans la paix afin que ce pays qui est train d’aller vers l’émergence puisse atteindre l’émergence», a-t-elle déclaré.

Concernant le sujet du développement, les échanges entre les deux personnalités ont notamment porté sur l’agenda 2063 de l'UA. Cet agenda, rappelle-t-on, fait partie d'une série de programmes structurels de développement durable décliné par les Etats du continent en vue d’atteindre le progrès économique et social.

M Ahoussou-Kouadio a noté le fait que « l’agenda 2063 se conjugue avec le Plan national de développement (PND) » ivoirien conformément au processus d’intégration en cours en Afrique.

Il a, par ailleurs, rappelé le devoir de l’Institution qu’il dirige d’œuvrer à la construction d’un développement inclusif en Côte d’Ivoire.

« Nous allons chaque jour de succès en succès sur le plan économique. Il est de notre devoir en tant que président du Sénat, la chambre de la sagesse parce que votant la loi, de contribuer à ce que les succès économiques se transforment aussi en succès sociaux », a-t-il signifié.

(AIP)

kg/fmo
Commentaires


Comment