Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

A 24h du Bureau politique du Pdci: On craint des perturbations à Daoukro, les dispositions prises par la direction du parti de Bédié

Publié le lundi 24 septembre 2018  |  LInfodrome
Ouverture
© Partis Politiques par DR
Ouverture du Bureau politique du PDCI-RDA à Abidjan
Dimanche 17 juin 2018. Maison du parti Abidjan. Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) dirigé par le président Henri Konan Bédié tient son bureau politique.


L’ambiance s’annonce très tendue à la réunion du Bureau politique du Pdci-Rda, qui e tient ce lundi 24 septembre 2018, à Daoukro. Des cadres du parti d’Henri Konan Bédié, partagés entre l’option d’un boycott ou non des élections locales du 13 octobre prochain nourrissent de grande méfiance. On redoute déjà des débordements dans la salle de l’Hôtel de la Paix, qui va abriter cette importante rencontre.

A l’image du dernier Bureau politique tenu le 17 juin dernier, certains participants annoncent la présence à Daoukro de personnes susceptibles de perturber la réunion de ce lundi. Des militants auraient été préparés pour huer certaines décisions que prendraient des intervenants. « Les dés sont pipés à l’avance, et si l’on ne fait pas attention, on risque d’avoir des débordements. Le Pdci est plus que jamais à la croisée des chemins à cette réunion qui pourrait sonner sa fin si l’on n’y prend garde », prévient un doyen de ce parti, qui a pris la décision à l’avance de ne pas s’associer à ce qui va se passer.

Comme pour prévenir ces risques de débordement, vraisemblablement la direction du parti a pris des dispositions dans l’organisation de ce Bureau politique très attendu par l’ensemble des observateurs de la situation socio-politique actuelle en Côte d’Ivoire. Tous les participants, qui vont effectuer le déplacement à Daoukro ont été clairement identifié à partir de badges nominatifs dûment élaborés que chacun a retiré au siège du Pdci, depuis le samedi, à Abidjan Cocody. Ne pourra, donc, avoir accès à la salle de la réunion que les détenteurs de ce sésame obtenu sur présentation de sa carte de membre du Bureau politique et sa Carte nationale d’identité après vérification que le concerné est à jour de ses cotisations. Une véritable présélection en amont pour écarter d’éventuelles infiltrations et perturbations.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment