Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Elections municipales 2018: Le Président de l’UDPCI apporte sa caution au candidat RHDP

Publié le mercredi 10 octobre 2018  |  Partis Politiques
Elections
© Partis Politiques par DR
Elections municipales 2018: Le Président de l’UDPCI apporte sa caution au candidat RHDP
Abidjan, Mardi 9 octobre, Le Président de l’UDPCI, Albert Toikeuse Mabri, apporte son soutien au candidat RHDP aux élections municiaples, Siandou Fofana, à Port-Bouët


Déjà membre du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) réaffirme son engagement autour de la candidature de la liste du Parti Unifié pour les élections communales de ce samedi 13 octobre. C’est Albert Toikeuse Mabri, Président de l’UDPCI qui a fait cette annonce lui-même le mardi 9 octobre dernier dans la grande salle des mariages de l’Hôtel Communal de Port-Bouët. Le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique n’est pas allé par quatre chemins pour apporter son appui à Siandou Fofana. Mieux, en plus de son parti, c’est tous les ressortissants du Grand Ouest de Port-Bouët qu’il a invité à faire bloc autour du ticket RHDP. «C’est avec beaucoup d’émotions que je m’exprime  dans cette salle. Tout le monde savait la relation qui me liait à Mme Aka-Anghui, ma maman qui a été un exemple de détermination et de rassemblement des enfants d’Houphouët-Boigny. Je suis venu pour me souvenir avec vous. Mais aussi pour vous dire que c’est le Port-Bouët de Maman Aka-Anghui qui doit continuer. Ce Port-Bouët doit continuer avec des valeurs sures, avec des Houphouétistes vrais. Mais il s’agit de la gestion de la communauté, il faut savoir faire le bon choix. Je connais bien mon petit frère Siandou Fofana. On peut s’engager autour de sa combativité, sa disponibilité, sa capacité à poursuivre l’œuvre de Mme Aka-Anghui dans la cohésion de tous. Port-Bouët est une commune grande et riche qui a besoin de manager.

Notre maman a fait sa part d’une certaine époque avec sa méthode et avec ses moyens. Je voudrais vous dire que le maire Siandou Fofana arrive avec d’autres méthodes qui vont apporter une plus-value à la commune. Je suis venu demander à l’UDPCI de se mettre à sa disposition. Il fera en sorte que chacun de vous sorte satisfait de sa présence à la tête de la mairie de Port-Bouët. Je lui fais confiance et je peux lui parler. S’il y a quelques problèmes que ce soit, contactez-moi et Siandou sera informé. Est-ce que je peux vous faire confiance ? », demande le 2è Vice-Président du RHDP aux militants UDPCI qui qui répondent par un « oui » retentissant. Dans la salle remplie de nombreux militant et ressortissants de l’ouest de la Côte d’Ivoire, le mot d’ordre est resté le même : Toute l’UDPCI Port-Bouët est derrière le candidat du RHDP.

Tout en remerciant son ainé d’université et actuel collègue du gouvernement, le Ministre du Tourisme et des Loisirs s’est réjoui de cette marque de sympathie, d’amitié et même de fratrie qui le lie au Président Mabri. «Chers parents, je suis très heureux aujourd’hui. Cette campagne électorale est votre campagne. Mabri est venu au nom d’une fraternité, au nom de ce qu’on ne s’est jamais oubliés. On marche ensemble. Chers parents, qui montre son village avec sa main gauche ? Vous croyez que Mabri allait vous dire tout ce qu’il vient de dire s’il ne me faisait pas confiance ? Faisons en sorte que nous ayons la mairie. En vérité, j’ai besoin que le RHDP se renforce. Mabri et moi avons besoin de ce résultat pour aller réconcilier les enfants d’Houphouët-Boigny. Ce que les autres ne peuvent pas faire, nous allons le faire. Faisons en sorte qu’on marche dans les pas de Mme Hortense Aka-Anghui », a indiqué le Ministre, Siandou Fofana, candidat aux élections municipales du 13 octobre 2018.
Commentaires


Comment