Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CIVIS Côte d’Ivoire effectue une mission d’observation électorale pour les élections locales (Communiqué)

Publié le vendredi 12 octobre 2018  |  AIP


Abidjan– L’association Citoyens & Participation (CIVIS Côte d’Ivoire) effectue une mission d’observation électorale en vue de contribuer à la réduction des contentieux électoraux.

Cette mission est menée conformément aux dispositions du Code électoral garantissant la transparence et la régularité du scrutin, rapporte un communiqué de presse de l’association transmis jeudi à l’AIP.

En effet, l’observation électorale consiste à suivre, contrôler et évaluer le (bon) déroulement des échéances électorales d’une part et d’autre part à répondre au besoin et à la nécessité d’évaluer la participation citoyenne des populations aux scrutins ainsi qu’à en garantir la transparence, la crédibilité et surtout, à rendre incontestable les résultats à l’effet de préserver la paix relative et à renforcer la démocratie en Côte d’Ivoire.

CIVIS Côte d’Ivoire dont l’une des missions consiste en l’éducation à la citoyenneté, à l’écocitoyenneté et aux droits humains, et au renforcement des citoyens dans leur capacité de compréhension, d’analyse et d’action en vue de la construction d’une société plus juste, solidaire et respectueuse des droits humains, effectue une Mission d’Observation Électorale et sensibilisation des citoyens sur le concept « Je Vote, Je Reste ! ».

En ce sens que le code électoral en son article 39 autorise à tout citoyen d’assister au dépouillement après la clôture du scrutin, dans le bureau de vote de son choix.

Cette mission d’observation électorale qui a déployé 80 agents observateurs, se déroulera dans cinq localités de la Côte d’Ivoire que sont Abidjan-Cocody, Yamoussoukro, Divo, Abengourou et Aboisso.

« CIVIS Côte d’Ivoire en appelle donc à la compréhension, à l’esprit de compétition démocratique de toutes les parties prenantes afin que ces élections municipales et régionales 2018 soient transparentes, libres et apaisées pour la Côte d’Ivoire notre pays », conclut le communiqué.

cmas


Commentaires


Comment