Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: rififi post-électoral dans la région du Guémon

Publié le vendredi 26 octobre 2018  |  RFI
Côte
© AFP par ISSOUF SANOGO
Côte d`Ivoire: faible affluence pour les municipales, un mort et des incidents en province Une femme vote en Côte d`Ivoire dans la ville de Katiola, le 13 octobre 2018


C'était hier le dernier jour pour déposer des recours après les élections locales du 13 octobre. Des recours sur lesquels la chambre administrative de la Cour suprême doit maintenant statuer. Parmi les très nombreux dossiers sur la table des magistrats : le cas de la région du Guémon.

Les résultats des régionales dans cette région de l'ouest du pays n'ont pas été proclamés. Alors que le scrutin s'est déroulé sans aucun incident de sécurité, la CEI a même invalidé le vote dans l'un de ses départements, le département de Facobly en raison d'irrégularités constatées à propos d'une seule localité. Aujourd'hui pourtant, les deux candidats arrivés en tête et qui revendiquent chacun la victoire demandent l'annulation de cette décision de la CEI et la proclamation des résultats.

Le challenger Célestin Serey Doh contre le sortant Evariste Méambly sont deux indépendants parmi cinq prétendants. Depuis plusieurs jours, les noms d'oiseaux fusent de part et d'autres. En cause les résultats d'un village, Guézon, dans le département de Facobly (région du Guémon) où 11 bureaux de vote litigieux, et pour quelques dizaines de voix, font basculer le scrutin dans un sens ou dans l'autre.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment