Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

SHOW-BIZ : L’expérience Kundé enseignée à l’université

Publié le samedi 3 novembre 2018  |  Abidjan.net
SHOW-BIZ
© Abidjan.net par O.K
SHOW-BIZ : L’expérience Kundé enseignée à l’université
Vendredi 12 octobre 2018. Université Pr Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Cérémonie de distinction depuis 18 ans, les Kundé d’Or sont un véritable baromètre de la musique au Burkina Faso. Fort de la longévité de l’évènement et de sa crédibilité, Salfo Soré dit Jah Press, son initiateur, parcourt le monde pour expliquer les clefs de son succès. Le vendredi 12 octobre dernier, les Kundé ont ainsi quitté le cadre musical pour s’exporter au temple du savoir. C’était le cas à Ouaga où l`expérience Kundé a été enseignée à l`université Pr Joseph Ki-Zerbo.


Cérémonie de distinction depuis 18 ans, les Kundé d’Or sont un véritable baromètre de la musique au Burkina Faso. Fort de la longévité de l’évènement et de sa crédibilité, Salfo Soré dit Jah Press, son initiateur, parcourt le monde pour expliquer les clefs de son succès. Le vendredi 12 octobre dernier, les Kundé ont ainsi quitté le cadre musical pour s’exporter au temple du savoir. C’était le cas à Ouaga où l’expérience Kundé a été enseignée à l’université Pr Joseph Ki-Zerbo.

C’est dans le cours de Gestion d’un événementiel culturel des Masters Administration et gestion des arts et culture (AGAC) et Arts du spectacle et Métiers de la création artistique (ASMAC) que Jah Press a intervenu. Le commissaire général des Kundé a donné pendant deux heures une sorte de cours magistral qui a convaincu les étudiants. Après son exposé sur les Kundé, il s’est prêté aux questions des étudiants très en verves et visiblement heureux de confronter leurs connaissances théoriques à l’aune du savoir-faire et de l’expérience organisationnelle d’un évènement culturel notamment les Kundé d’Or.

Les riches échanges ont porté sur la communication et la gestion des crises sur les Kundé, les possibilités d’apprentissage des étudiants à l’évènement, la mobilisation financière et la gestion des artistes. Le conférencier a également instruit les impétrants sur l’apport des Kundé à la promotion de la musique burkinabè, le cachet des artistes invités et le suivi des Kundé d’Or. Jah Press s’est enfin prononcé sur les secrets de la longévité et de la crédibilité de sa cérémonie, et les aptitudes à avoir pour être un bon organisateur d’événementiel. A la fin de l’intervention du moniteur show-bizien, les étudiants n’étaient pas les seuls à apprécier. Jacob Yara, enseignant chargé du cours sur la gestion d’événementiel culturel et initiateur de ces échanges, a félicité Jah Press pour son brillant exposé. M. Yara a également salué la disponibilité du Commissaire général des Kundé pour s’être prêté à l’exercice avec autant d’ouverture et d’engagement.
Commentaires


Comment