Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

“La SENELEC ne s’est pas retirée du processus de notation“ (DG)

Publié le mercredi 7 novembre 2018  |  Abidjan.net
Mouhamadou
© Autre presse par DR
Mouhamadou Makhtar Cissé, Directeur général de la SENELEC


"La SENELEC ne s'est pas retirée du processus de notation". C'est la réaction de la Société nationale d'électricité du Sénégal au lendemain de la diffusion d'un communiqué de l'agence de notation Bloomfield Investment. La SENELEC explique avoir choisi une autre agence à l'issue d'un appel d'offres pour la période 2018-2019.

L'Agence panafricaine de notation financière Bloomfield avait annoncé, mardi, dans un communiqué dont aDakar.com et Abidjan.Net ont obtenu une copie, la décision de la Société nationale d'électricité du Sénégal (SENELEC) de quitter le processus de notation financière de Bloomfield Investment. Suite à cette information, la SENELEC a officiellement réagi.

Dans un communiqué rendu public, la société sénégalaise apporte des éclairages sur le processus qui a amené à son retrait de Bloomfield Investment. "En 2017, Senelec s’était soumise à une démarche volontaire de notation financière qui reste d’actualité. À cette fin, elle avait consulté les deux agences de notation agréées par le CREPMF que sont WARA et Bloomfield Investment. Conformément, aux procédures de passation des marchés du Sénégal, l’offre de Bloomfield avait été retenue", souligne le Directeur général de la SENELEC.

La Société nationale d'électricité du Sénégal précise que la consultation qui l'avait amenée à retenir l'agence de notation financière Bloomfield Investment concernait la période 2017-2018. Et pour la période 2018-2019, c'est une offre concurrente qui a été retenue.

"Cette consultation étant seulement valable pour la période 2017-2018, Senelec a procédé à un appel d’offres pour 2018-2019. Les deux agences de notation agréées par le CREMPF (Bloomfield et WARA) ont déposé des propositions pour la période 2018-2019. Au terme du processus, et après analyse des propositions techniques et financières, l’offre de WARA a été retenue. Le contrat de WARA a été signé et la mission est en cours", souligne le communiqué de la SENELEC.

Le directeur général, Mouhamadou Makhtar Cissé, réitère par ailleurs l'engagement de la SENELEC "à respecter toutes les conditions relatives à l’émission d’un emprunt obligataire sur le marché financier régional de l’UMEOA."

MC
Commentaires


Comment