Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Journée nationale de la paix : le médiateur de la République invite les ivoiriens à cultiver la paix et le vivre-ensemble

Publié le jeudi 15 novembre 2018  |  Abidjan.net
Solidarité
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Solidarité / Pluies diluviennes: les sinistrés d`Abobo reçoivent la compassion du Médiateur de la République
Abidjan le 28 Juin 2018. Le Président de la Fondation "Imam Alimami Toungara", Adama Toungara, Médiateur de la République a fait des dons aux sinistrés ressortissants de la commune d`Abobo des fortes pluies qui se sont abattues sur la ville le 19 Juin dernier. Photo: Adama Toungara, Médiateur de la République, Président de la Fondation Imam Alimami Toungara


A l’occasion de la Journée nationale de la paix, le médiateur de la République Adama Toungara a invité les ivoiriens à cultiver la paix et le vivre-ensemble.

« En cette Journée dédiée à la paix sur le thème : « la paix, pour un développement harmonieux et durable de la Côte d’Ivoire », je lance un appel à la prise de conscience des idéaux de paix. J’exhorte les Ivoiriens et tous ceux qui habitent ce pays à avoir la paix comme objectif, en toujours privilégiant la voie de la négociation, de la médiation, du dialogue pour résoudre nos différends ou nos conflits. Cultivons la paix et le vivre-ensemble, gages de lendemains meilleurs pour nous-mêmes, nos enfants et notre pays, la Côte d’Ivoire » a déclaré le médiateur dans un communiqué dont Abidjan.net a reçu copie.


Selon lui, les « violences physiques et verbales enregistrées lors des élections municipales et régionales du 13 octobre dernier qui ont malheureusement endeuillé des familles, viennent nous rappeler une fois encore que la paix reste une quête permanente. »

Il a par ailleurs expliqué les missions essentielles de l’Institution « Le Médiateur de la République » qui sont le règlement à l’amiable des conflits ou différends, la promotion de la paix, de l’Etat de droit et le renforcement de la cohésion sociale, avant de demander aux ivoiriens de « saisir l’opportunité que nous offre la célébration de la Journée Nationale de la Paix pour inviter chaque Ivoirienne, chaque Ivoirien et habitant de ce pays, à être des artisans ou des faiseurs de paix. Faisons en sorte que la paix ne soit pas un vain mot mais un comportement comme nous l’a enseigné, le père fondateur de notre Nation, le Président Félix Houphouët-Boigny.»

La Journée Nationale de la Paix a été instituée par le Décret n°96-205 du 07 mars 1996, cette journée qui est à sa 22ème édition vient rappeler le rôle aussi bien individuel que collectif dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.


P. R
Commentaires


Comment