Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture de la 1ère édition de la semaine de l’inclusion financière dans la zone UEMOA

Publié le lundi 26 novembre 2018  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par CK
Ouverture de la 1ère édition de la semaine de l`inclusion financière dans la zone UEMOA
La première édition de la Semaine de l`Inclusion Financière dans l`UEMOA s`est ouverte ce 26 novembre à Dakar en présence de Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO ). Monsieur Yaya Sissoko, conseiller du directeur national de ladite institution, a suivi l`ouverture avec plusieurs autres acteurs du secteur financier au siège de la BCEAO à Abidjan. Photo: Yaya Sissoko, conseiller du directeur national de la BCEAO Abidjan


La première édition de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA s’est ouverte ce 26 novembre à Dakar en présence de Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO ). Monsieur Yaya Sissoko, conseiller du directeur national de ladite institution, a suivi l’ouverture avec plusieurs autres acteurs du secteur financier au siège de la BCEAO à Abidjan.

" Inclusion financière : levier du développement économique et social" est le thème central de cette édition a l’initiative de la BCEAO.
Elle sera meublée, du 26 novembre au 1er décembre 2018, de plusieurs panels de discussion, d’un forum de haut niveau et d’une foire de l’inclusion financière.

Selon le Gouverneur de la BCEAO, " l’objectif principal de la Semaine de l’Inclusion Financière dans l’UEMOA est de rassembler les acteurs du secteur financier en vue de discuter des problématiques importantes de l’heure qui constituent des préoccupations spécifiques et des défis pour chaque pays de l’Union en matière d’inclusion financière". À en croire Tiémoko Meyliet, il s’agira de sensibiliser les acteurs sur l’importance de l’inclusion financière dans le développement économique et social des pays de l’UEMOA. Une lumière sera mise sur la contribution potentielle de la généralisation de l’utilisation des services financiers au développement. " l’occasion sera également saisie pour mieux faire connaître l’action de la BCEAO en la matière, particulièrement celle inscrite dans la Stratégie Régionale d’Inclusion Financière ", a déclaré le gouverneur. Pour lui, c’est un facteur essentiel de réduction de la pauvreté et de promotion de la prospérité.

Pour Yaya Sissoko, l’inclusion financière définit la possibilité pour les individus et les entreprises d’accéder à moindre coût à toute une gamme de produits et de services financiers utiles et adaptés à leurs besoins (transactions, paiements, épargne, crédit et assurance) proposés par des prestataires fiables et responsables.



CK
Commentaires


Comment