Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Projet d’Amélioration et de Mise en Œuvre de la Politique Foncière Rurale de Côte d’Ivoire: L’Agence Foncière Rurale présente les opportunités de marchés aux entreprises

Publié le vendredi 30 novembre 2018  |  Abidjan.net
Atelier
© Abidjan.net par Atapointe
Atelier avec les entreprises sur les marches de prestation de services et des fournitures du projet d’amélioration et de mise en œuvre de la politique foncière rurale de Côte d’Ivoire
Abidjan le 29 novembre 2018. A l’initiative de l’Agence Foncière Rurale et de ses partenaires, un atelier s’est ouvert au Radisson Hôtel sur la mise en œuvre de la politique foncière rurale avec les entreprises de prestation de services et fournitures


L’Agence Foncière Rurale (AFOR) a organisé toute la journée du jeudi 29 Novembre 2018 au Radisson Blu Hôtel Abidjan Airport, un atelier d’information sur les opportunités de marchés de prestations de services et de fournitures offertes aux entreprises nationales et internationales, par le Projet d’Amélioration et de Mise en Œuvre de la Politique Foncière Rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR). Les Préfets des régions concernées par le Projet, à savoir l’Agnéby-Tiassa, le N’Zi, le Bafing, le Sud-Comoé et La Mé, étaient tous présents. A l’exception du Préfet de la Région de l’Indénié-Djuablin, Préfet du Département d’Abengourou, Monsieur OUATTARA Fadi, empêché.

Le Président du Conseil de Surveillance de l’AFOR, le Général de Corps d’Armées Gervais KOUASSI, le Ministre BAMBA Cheick Daniel, son adjoint Monsieur David LOUE, sans oublier le Conseiller du Premier Ministre, Monsieur Haccandy YAO, et les représentants de la Banque Mondiale et de l’Union Européenne, se tenaient également au premier rang des personnalités. Au cours de son allocution d’ouverture et de cadrage, le Directeur Général de l’AFOR s’est félicité de l’engouement suscité auprès des entreprises par l’atelier. Sur 65 participants initialement attendus, l’atelier a mobilisé finalement plus de 100 participants.

« Cela constitue à notre sens, le signe de l’intérêt tout particulier que vous accordez à la problématique du foncier rural en Côte d’Ivoire, une question d’une grande sensibilité dont dépendent la paix et la cohésion sociale, le développement économique et la protection de l’environnement. L’importance de ces enjeux a d’ailleurs conduit le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA à prendre la lumineuse décision de créer un organisme spécialement dédié à la sécurisation foncière rurale, l’Agence Foncière Rurale (AFOR), par le décret n° 2016-590 du 03 août 2016 », a déclaré le Ministre BAMBA Cheick Daniel.

En outre, il a salué les nombreux Partenaires Techniques et Financiers au rang desquels la Banque Mondiale, qui a bien voulu répondre favorablement à l’appel du Gouvernement ivoirien à l’effet de soutenir la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de la politique foncière rurale à l’échelle nationale. Après les présentations du PAMOFOR, ses différentes composantes et les opportunités de marchés que le Projet offre aux entreprises, puis le manuel des opérations de sécurisation foncière rurale, respectivement par le Directeur Général Adjoint et le Directeur des Opérations Techniques de l’AFOR, Messieurs David LOUE et KOFFI Mathias, des échanges ont essentiellement animé l’atelier.

Les chefs d’entreprises ou leurs représentants, les Préfets de région, et les autres participants, ont posé leurs préoccupations, qui ont obtenu réponses auprès des premiers responsables de l’AFOR, du Conseiller du Premier Ministre, Monsieur Haccandy YAO, et des émissaires de la Banque Mondiale. Monsieur Maurice ADONI, Spécialiste Senior en passations de marchés de la Banque Mondiale, est ensuite intervenu longuement sur les principes en matière de passations de marchés à respecter.

Au terme des échanges, le Président du Conseil de Surveillance de l’AFOR, a clôturé l’atelier. Le Général de Corps d’Armées Gervais KOUASSI, a promis rendre compte au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, du respect par l’AFOR des procédures de bonne gouvernance. Il a également félicité le ministre BAMBA Cheick Daniel et son adjoint, pour cette belle initiative, consistant à présenter les opportunités de marchés aux entreprises, avant les appels d’offres. Tout en remerciant la Banque Mondiale pour la confiance placée en la Côte d’Ivoire, le Président du Conseil de Surveillance de l’AFOR, a invité les entreprises nationales et internationales à soumissionner massivement aux appels d’offres.

Atapointe
Commentaires


Comment