Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le préfet d’Abidjan souhaite un scrutin apaisé à Bingerville

Publié le dimanche 16 decembre 2018  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par PR
Cérémonie de prise de fonction et de présentation du nouveau Préfet d’Abidjan
Abidjan le 23 août 2018. Le nouveau préfet d’Abidjan, Toh Bi Irié Vincent, a été officiellement présenté à ses administrés ce jeudi, en présence de tout le corps préfectoral et des autorités traditionnelles locales. Photo : Le nouveau préfet d’Abidjan, Toh Bi Irié Vincent


Bingerville - Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a rencontré vendredi, au dernier jour de campagne électorale partielle, les deux candidats restant en lice pour la reprise des élections municipales à Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan), en l'occurrence les indépendants Issouf Doumbia et Ahin Jean pour les exhorter à un scrutin apaisé et transparent, dimanche.

Lors de cette rencontre tenue à la demande des deux candidats à la sous-préfecture de Bingerville en présence du sous-préfet Anoh Bédia Oswald, le préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi Irié a indiqué qu’il ne souhaiterait pas voir se répéter les mêmes dérives qui ont conduit à l’annulation des résultats du 13 octobre dans la localité, par la Chambre administrative de la Cour Suprême.

« L’élection va reprendre ici à Bingerville. Ça veut dire qu’il y a eu des situations que la Cour n’a pas jugées juste dans le déroulement du scrutin. En tant que responsable administratif, il nous revient que les conditions soient réunies, que les éléments qui ont été invoqués pour l’annulation du scrutin soient corrigés immédiatement pour qu’on ait un scrutin démocratique transparent », a déclaré l'administrateur civil à l’endroit des deux candidats.

La Chambre administrative de la Cour Suprême a annulé les résultats du vote du 13 octobre à Bingerville, suite à des recours déposés par des candidats dont l’indépendant Ahin Jean.

Le préfet Toh Bi Irié a rassuré qu’un centre opérationnel a été installé à sous-préfecture et qu’un dispositif spécial a été mis en place en collaboration avec les forces de l’ordre pour assurer la sécurité du vote afin de garantir la transparence de ces élections.

Les deux candidats ont promis de cultiver un esprit fair-play, quelque soit l'issue des résultats. « Une compétition, il y a toujours un gagnant. Donc, on souhaite bonne chance à tout le monde et que le meilleur gagne et que vive Bingerville », a déclaré le candidat Issouf Doumbia.

Au total, 51 180 électeurs sont attendus dans les urnes ce dimanche, pour départager ces deux candidats à Bingerville.

sn/bsb/cmas
Commentaires


Comment