Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Conseil des ministres : Accroissement de production énergétiques, plus de 2000 emplois en vue, signal TNT fin décembre 2018, 700 F/kg pour le café

Publié le mardi 18 decembre 2018  |  Pôle Afrique
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture du dernier Conseil des ministres à Yamoussoukro
Mardi 18 décembre 2018. Yamoussoukro. Le président de la République de Côte d`Ivoire, Alassane Ouattara a présidé le dernier Conseils de Ministres de l`année 2018.


Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, Porte-parole du gouvernement a animé la traditionnelle conférence de fin de conseil des ministres annonçant de nouvelles constructions de production énergétique à Azito et Jacqueville, plus de 2000 emplois à créer par ces travaux et le début effectif du signal TNT à Abidjan.

Le prix bord champ du café, bien séché et bien trié pour la nouvelle campagne 2018-2019 connaît une baisse de 50F/Kg et se situe à 700 F/Kg contre 750 F/kg la campagne écoulée. 123.924 tonnes de café, soit une hausse de 305.28 % ont été enregistrées. Toutefois, le prix qui se situe à 700 F/Kg représente 79% du prix CAF. Le Président Alassane Ouattara a indiqué depuis sa prise de fonction que les producteurs agricoles percevront 60% du prix CAF à la vente de leur production.

On retient de ce conseil des ministres que le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara participera le 22 décembre prochain à un « sommet extraordinaire de la CEDEAO » à Abuja, au Nigéria. Se prononçant sur la manifestation de retraités militaires ce matin devant le ministère de la Défense, Sidi Touré s’est voulu rassurant : « c’est une incompréhension qui est au centre des militaires manifestants et le Fonds de prévoyance militaire. Il est apparu quelque retard de paiement et les autorités ont invité les parties à se retrouver au bureau des contentieux » pour vider cette « incompréhension » a-t-il assuré.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment