Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Le bilan du Festibo 6 est largement positif selon son commissaire général

Publié le mercredi 19 decembre 2018  |  AIP
BOUNA
© Autre presse par DR/Côte d`Ivoire Tourisme
BOUNA : le FESTIBO 2018 a démarré
La sixième édition du festival de danses traditionnelles de la région du Bounkani a ouvert ses portes hier jeudi 6 décembre en présence de plusieurs autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses de la région.


Bouna - Le commissaire général du festival des danses traditionnelles du Bounkani (Festibo) Dah Germain a révélé mardi que le bilan de la 6e édition déroulée du 6 au 8 décembre, reste largement positif.

M. Dah a donné cette information au cours d'une cérémonie de distinction des acteurs de la culture de la région du Bounkani tenue à la résidence du président du Conseil régional, Hien Philippe.

''Nous pensons que le Festibo 6 a été une réussite, car nous avons un bilan largement positif dans l'ensemble. Loin de tomber dans l'auto-satisfaction, il faut souligner que tout ce qui avait été programmé dans le cadre de ce festival a été exécuté, les commissions ont travaillé d'arrache-pied pour la réussite de l'événement et les objectifs ont été atteints'' a indiqué le commissaire Dah Germain.

Pour la 6e édition, ce sont une vingtaine de troupes de danses traditionnelles issues de la région qui ont été en attraction au complexe socio-sportif de Bouna.

En marge des festivités, un atelier de formation portant sur l’entrepreneuriat et le montage de projets destiné à la jeunesse a été organisé afin de lui donner des rudiments nécessaires pour son insertion socio-professionnelle.

Un village gastronomique offrant divers mets du terroir, un orchestre de variété, un défilé de mode, des ballades touristiques ont également meublé ce festival.

Le Festibo, le plus grand rendez-vous culturel de la région du Bounkani, permet le brassage des peuples du Nord-Est de la Côte d’Ivoire et de sa diaspora.

(AIP)

on/kkf/tm
Commentaires


Comment