Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Jeannot Ahoussou appelle à la constitution des groupes parlementaires du Sénat

Publié le jeudi 20 decembre 2018  |  AIP
Yamoussoukro
© AFP par SIA KAMBOU
Yamoussoukro : Jeannot Kouadio Ahoussou élu premier président du sénat ivoirien lors d’une session inaugurale
Jeudi 5 avril 2018. L’élection du tout premier président du premier Sénat ivoirien s’est déroulée, lors d’une séance inaugurale, à la Fondation internationale Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro.


Yamoussoukro - Le président du Sénat de Côte d’Ivoire, Jeannot Ahoussou Kouadio, a lancé mercredi à Yamoussoukro un appel aux sénateurs en vue de la constitution des groupes parlementaires "indispensables" dans l’accomplissement véritable de sa mission de législateur.

Intervenant lors de la cérémonie de clôture de la première session ordinaire de l’institution, Jeannot Ahoussou Kouadio a indiqué que la mise en œuvre de la mission du Sénat qui est le vote de la loi et le contrôle de l’action gouvernementale, est subordonnée à la mise en place de ses organes, eux-mêmes tributaires de la formation des groupes parlementaires.

"A ce jour, seul le PDCI-RDA a satisfait à cette demande en m’adressant la liste des membres de ce groupe parlementaire accompagnée d’une déclaration publique tenant lieu de programme d’action politique, comme le prescrit l’article 12 alinéa 4 de notre règlement", a toutefois précisé le président du Sénat.

Jeannot Ahoussou a invité les autres sénateurs à s’organiser en groupement politique au sein de l’institution qui doit remplir totalement et pleinement sa mission régalienne de vote de la loi.

Après l’élection de son président, le 5 avril, et l’ouverture solennelle de sa session 2018, le 12 avril, le Sénat a adopté, en séance plénière, le 26 juin, son règlement de fonctionnement validé par le Conseil constitutionnel le 6 juillet.

Mais, la jeune institution n’a pu, à ce jour, mettre en place les organes et accomplir sa mission de législateur. Ce qui a amené le président de la République, après constat, à enclencher l’article 182 de la Constitution, pour transférer les pouvoirs du Sénat à l’Assemblée nationale.

"Le président de la République, tenant certainement compte de l’éventuelle difficulté à assurer la navette entre les deux chambres, a indiqué que les projets de lois adoptés par l’Assemblée nationale seront promulgués en attendant la mise en place de nos organes", indiqué le président Jeannot Ahoussou Kouadio.

(AIP)
nam/kp
Commentaires


Comment