Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Délégation spéciale à Grand Bassam : Jean Louis Moulot prend acte mais regrette cette situation exceptionnelle

Publié le vendredi 4 janvier 2019  |  Abidjan.net
Situation
© Abidjan.net par Marc Innocent
Situation post-électorale à Grand-Bassam: Jean-Louis Moulot face à la presse
Grand-Bassam le 23 Octobre 2018. Jean Louis Moulot a animé ce Mardi une conférence de presse en vue de s’exprimer sur l’actualité qui prévaut dans la ville balnéaire depuis la proclamation des résultats des municipales du 13 octobre dernier. Photo : Jean-Louis Moulot, Maire élu de Grand-Bassam


Dans une déclaration, Jean-Louis Moulot candidat du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) aux municipales à Grand Bassam a indiqué prendre acte de la décision du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, de mettre en place sous l’autorité du Préfet, une délégation spéciale chargée d’assurer la continuité du service public communal notamment à Grand Bassam à partir du 1er janvier 2019.



‘’Respectueux des institutions de notre pays, je prends acte de cette décision émanant de l’autorité de tutelle des collectivités mais regrette que Grand Bassam, ville historique, soit contrainte de passer par cette situation exceptionnelle’’, lit-on dans la déclaration. Pour Jean Louis Moulot déclaré vainqueur des scrutins municipaux du 13 octobre et du 16 décembre par la Commission Electorale Indépendante, la mise de Grand Bassam sous administration par Délégation spéciale est le résultat du refus du maire sortant Georges Philippe Ezaley d’entendre raison. ‘’Je voudrais rappeler qu’au 31décembre dernier et à la suite de deux scrutins municipaux, le Maire sortant ayant clairement refusé d’entendre aussi bien la voix des urnes que celle de la raison en déposant une énième requête en annulation de l’élection du 16 décembre dernier; le Conseil Municipal n’a pu être renouvelé’’, explique Jean Louis Moulot.



‘’En attendant que la Chambre administrative de la Cour suprême se prononce sur cette énième requête du candidat du PDCI, en confirmant notre victoire, nous l’espérons, le verdict des urnes, cette décision permettra de mettre un terme à cette situation d’extrême embarras que connaît notre commune depuis quelques mois et contribuera, je le souhaite, vivement à relancer les activités économiques’’, a-t-il affirmé. Il n’a pas omis de réitérer son appel à la raison au maire sortant. ‘’Je réitère mon appel à la raison au Maire sortant, et appelle ses partisans à privilégier notre intérêt commun: #GrandBassam, conclut-il.


Elisée B.
Commentaires


Comment