Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Loi de finances pour la gestion 2019 : le secteur privé parle d’une annexe fiscale de transition

Publié le mercredi 9 janvier 2019  |  Minutes Eco
Présentation
© APA par AMAH Saliou
Présentation de l`annexe fiscale à la loi de Finances du 28 décembre 2018 portant Budget de l’Etat pour la Gestion 2019
L’annexe fiscale à la loi de Finances du 28 décembre 2018 portant Budget de l’Etat pour la Gestion 2019 a été présentée ce mardi 8 janvier 2019 à la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) par le Cabinet Mondon Conseil.


Les dispositions contenues de l’annexe fiscale à la Loi n°2018-984 du 28 décembre portant Loi de finances pour la gestion 2019 ont été présentées ce mardi 8 janvier 2019, à la Maison de l’entreprise, au Plateau, par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et son partenaire, le cabinet Mondon. Le président de la CGECI, Jean Marie Ackah, soulignant l’importance de la question fiscale pour le secteur privé ivoirien, a indiqué que le secteur privé - qui est dans un processus continu d’amélioration continu - souhaite que pour l’annexe fiscale 2020 les deux parties puissent générer le temps en engageant assez tôt les échanges, pour se donner le temps d’aller au fond et faire mieux que cette année.

Il a expliqué que cette annexe fiscale, entrée en vigueur le 2 janvier, a fait l’objet de concertation entre la CGECI et le secrétariat d’Etat chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat courant septembre 2018. C’est pourquoi il a traduit sa reconnaissance au chef de l’Etat Alassane Ouattara, au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, et au secrétaire d’Etat Moussa Sanogo et à l’ensemble du gouvernement pour la concertation qui a prévalu dans l’élaboration de l’annexe fiscale 2019. Tout en marquant sa satisfaction quant à l’esprit de concertation a prévalu dans l’élaboration de la loi de finances pour la gestion 2019, Jean Marie Ackah, a martelé qu’il s’agit d’une « annexe fiscale de transition.
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires


Comment