Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Il faut soutenir la "réconciliation" Ouattara-Bédié pour "éviter des risques de crise" à la Côte d’Ivoire (Pdt Sénat)

Publié le lundi 22 avril 2019  |  AIP
Visite
© Autre presse par DR
Visite de courtoisie des élus membres de l’assemblée des régions et districts de côte d’ivoire (ardci) au président du sénat de la République de Côte d’ivoire
Jeudi 19 juillet à la permanence du sénat à Abidjan. Le président du Sénat de la République de Côte d’Ivoire, Jeannot Ahoussou-Kouadio a reçu une visite de courtoisie des élus membres de l’assemblée des régions et districts de côte d’ivoire (ardci). Photo : Jeannot Ahoussou Kouadio, président du Sénat ivoirien


Yamoussoukro - Le président du Sénat ivoorien, Jeannot Ahoussou Kouadio, exhorte les populations ivoiriennes à soutenir la "réconciliation" entre le chef de l'Etat Alassane Ouattara et son ex-allié Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, pour "éviter des risques de crise" à la Côte d’Ivoire.

« Nous ne devons plus mettre de risque sur la Côte d’Ivoire et sur nos citoyens. Nous ne voulons plus vivre cette situation », a déclaré le M. Ahoussou Kouadio, qui présidait, samedi à Raviart, son village, une cérémonie d'inauguration d'infrastructures.

Jeannot Ahoussou a indiqué que "si Bédié et Ouattara s’entendent, tout le monde suivra u nom de la paix". "Il faut qu’on soutienne que Bédié et Ouattara continue de se donner la main. Oublions nos frustrations, on en subit chaque jour, pensons à nos enfants et aux générations futures », a conseillé le président du Sénat.

Il a fait remarquer que des partis politiques ont disparus dans le monde. « Le PDCI d’accord, mais le pays d’abord, le RDR d’accord, mais le pays d’abord et pensons à notre pays » , a insisté le président du Sénat.

Il a rappelé qu'on ne naît pas avec les postes et on ne meurt pas avec les postes "tout passe" a souligné le président du Sénat invitant les populations à faire l'écho de son message, car a-t-il dit, « c'est ensemble que nous pouvons apporter la paix et un bon avenir au pays », a souligné l'ex Premier ministre ivoirien qui a souhaité que la résurrection du Christ "ressuscite" la Côte d’Ivoire.

nam/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment