Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo/ Célébration du 1er Mai: les centrales syndicales veulent la baisse du coût du transport sur Abidjan à 5000F au lieu de 8000FCFA

Publié le jeudi 2 mai 2019  |  Abidjan.net
Korhogo/Célébration
© Autre presse par DR
Korhogo/Célébration du 1er Mai:les centrales syndicales veulent la baisse du coût de transport sur Abidjan à 5000F au lieu de 8000FCFA


Après un long défilé des couches socio-professionnelles de la ville de Korhogo, les différentes centrales syndicales que sont Humanisme et union générale des travailleurs Côte d’Ivoire (UGTCI) / l’union générale des travailleurs Nord (UGTN) se sont retrouvées sur l’esplanade de Korhogo pour exprimer leurs revendications professionnelles.

En effet Dosso Mamadou secrétaire régional de la centrale Humanisme et Coulibaly Daouda l’UGTN ont successivement plaidé pour la baisse du cout de transport Korhogo –Abidjan à 5000F au lieu de 8000F pratiqué actuellement par les compagnies de transports reliant les deux villes distantes de plus de 600 kilomètres « Cette baisse du cout du transport permettra aux travailleurs et les familles… qui résident dans ces villes de se rendre facilement dans les deux localités ivoiriennes ».

Les syndicalistes ont également exigé que ces compagnies de transport de passagers déclarent leurs employés anciens comme nouveaux à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) afin de leur assurer des lendemains meilleurs. Idem pour des sociétés et autres entreprises privées de la place.

« Au sujet des productrices de beurre de karité il leur faut l’acquisition du matériel adéquat pour augmenter la production et améliorer les conditions de vie».

Les syndicalistes ont tout de même reconnu les efforts consentis par le président de la république Alassane Ouattara et du chef gouvernement Amadou Gon Coulibaly fils de Korhogo pour la stabilité du pays et de l’amélioration des conditions de vie des ivoiriens malgré des vents intempestifs .

En retour le préfet par intérim de la préfecture de Korhogo Binaté Lassina a promis rendre fidèlement les préoccupations aux voix plus autorisées pour des réponses idoines avant de rassurer les travailleurs du public comme du privé que le président de la république et le gouvernement continueront d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs aussi bien du public comme le privé.

A cette commémoration du 1er mai 2019 l’on a noté la présence des élus locaux, des chefs de services, des chefs coutumiers conduits par le 1er vice président de la chambre des Rois et chefs de Côte d’Ivoire Issa Coulibaly, du délégué régional de la médiature professeur Siélé Coulibaly et des dignitaires religieux
Aly O.

(A Korhogo l)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment