Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

AGO du Patronat : ‘’ La CGECI se porte mieux, mais compte sur l’Etat pour l’aider à trouver des solutions au secteur privé’’ (Jean-Marie ACKAH, Président)

Publié le vendredi 28 juin 2019  |  Abidjan.net
Assemblée
© Abidjan.net par JOB
Assemblée Générale Ordinaire de la CGECI
L`Assemblée Générale Ordinaire de la la CGECI (Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire) s`est tenue ce jeudi 27 juin, à la Maison de l`entreprise au Plateau (Abidjan).


Une Assemblée Générale Ordinaire a été convoquée ce jeudi 27 juin par la CGECI (Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire) afin de présenter à ses membres, le rapport moral et financier de l’exercice 2018 du conseil d’administration, ainsi que celui du commissaire aux comptes sur les états financiers arrêtés au 31 décembre 2018.

Cette Assemblée Générale (AGO) a abouti à la prise de décisions allant dans le sens de la bonne marche de la CGECI et de la consolidation de sa gouvernance.

En ce qui concerne la vie de cette organisation, selon le président, Jean-Marie Ackah, la consolidation de l’autonomie financière de la CGECI, l’amélioration de sa notoriété, l’augmentation de l’offre de service à ses membres sont des chantiers sur lesquels les efforts doivent se poursuivre.

Le président Jean-Marie ACKAH profité du cadre de cette AGO pour présenter des activités majeures qui ont participé au rayonnement de la CGECI au cours de l’année 2018.

Il a cité, entre autres, la deuxième édition du Petit déjeuner du Patronat avec comme invité le Gouverneur de la BCEAO ; l’édition 2018 de la CGECI ACADEMY au mois de septembre sous la présidence et la présence effective d’Alassane OUATTARA, président de la République ; et des rencontres de hauts niveaux à la maison de l’entreprise.

La CGECI a également reçu à son siège social, pour la première fois de son histoire, deux chefs d’Etat étrangers, en l’occurrence Julius MAADA BIO de la Sierra Léone et Paul KAGAME du Rwanda, Président de l’Union Africaine lors de sa visite.

« Ces rencontres ont sans nul doute contribué à consolider la position de la CGECI, celle de principal représentant du secteur privé ivoirien », a indiqué le président Jean-Marie ACKAH.

Au cours de cette AGO, le Conseil d’administration a eu à cœur d’adresser les préoccupations du secteur privé ivoirien et d’obtenir des avancées pour les membres de la CGECI. Il s’agit notamment d’un cadre de concertation avec le Gouvernement à travers un meilleur fonctionnement du Comité de Concertation Etat Secteur Privé (CCESP).

Toutefois, il faut noter que des défis majeurs restent encore à relever pour permettre au secteur privé ivoirien de jouer pleinement son rôle de moteur de la croissance. « La CGECI se porte mieux, mais compte sur l’Etat pour l’aider à trouver des solutions au secteur privé », a déclaré le président Jean-Marie ACKAH, au terme cette Assemblée générale ordinaire de juin 2019.



JOB
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment