Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les pays de l’UEMOA s’engagent à poursuivre les réformes pour la mise en œuvre de la monnaie l’Eco

Publié le vendredi 12 juillet 2019  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture de la 21ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d`Etat et de Gouvernement de l`UEMOA, présidée par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara
Vendredi 12 juillet 2019. Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara a présidé la cérémonie d`ouverture de la 21ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d`Etat et de Gouvernement de l`UEMOA.


Abidjan-Au terme de la 21ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à Abidjan, les participants ont engagé l’Union à poursuivre les réformes en vue de respecter ensemble les critères de convergence pour l’adoption de la nouvelle monnaie de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) appelée Eco.

Le 29 juin à Abuja au Nigeria, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont adopté le nom de cette monnaie dont sa mise en œuvre est prévue en 2020 dans les 15 Etats membres.

Lisant le rapport final de la rencontre d’Abidjan, le président de la Commission de l'UEMOA, Abdallah Boureima, a félicité les progrès réalisés dans la mise en œuvre de ladite monnaie.

«Conformément aux conclusions du sommet des chefs d’Etats et de gouvernement de la Cedeao à Abuja le 29 juin 2019, la conférence réaffirme l’approche graduelle pour la mise en œuvre de la monnaie unique privilégiant le démarrage en 2020 avec les pays qui respectent les critères de convergences tandis que les autres pourront se joindre ultérieurement », a précisé le président de la Commission de l'UEMOA.

Tout en saluant les progrès réalisés par l’ensemble des Etats membres de l’Uemoa, la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA a exhorté les pays de l’Union à poursuivre les réformes en vue de respecter ensemble les critères de convergence pour l’adoption de l’Eco.

A ce titre, la conférence a donné mandat au président de la République de la Côte d’Ivoire, président de la CCEG Alassane Ouattara en vue de poursuivre le processus conduisant les pays de l’UEMOA à l’adoption de la monnaie unique.

Clôturant les travaux de la 21ème session ordinaire de la CCEG de l’UEMOA, le Président Alassane Ouattara s’est félicité des bonnes performances enregistrées par les Etats de l’UEMOA ces dernières années avec un taux de 6,6% en 2018.

Il a souhaité que tous les engagements régionaux soient tenus pour que la croissance profite à toutes les couches sociales.

M.Ouattarra a également appelé au respect de l’ensemble des critères de convergence pour rendre effectif la consolidation budgétaire en cours.

Les travaux ont permis entre autres aux participants d’examiner le rapport sur l’état de l’Union en 2018, le rapport général de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, édition 2018 ainsi que l’état de mise en œuvre des grands chantiers de l’UEMOA.

La CCEG est l’organe suprême qui définit les grandes orientations de la politique de l’Union. Selon l’article 17 du traité de l’Union, elle se réunit au moins une fois par an. La Conférence nomme les présidents et les membres des organes et institutions de l’Union.

bsp/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment