Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

La Tunisie refoule des Ivoiriens dans le désert

Publié le vendredi 9 aout 2019  |  La Croix.com


La Ligue tunisienne des droits de l’homme et le forum tunisien des droits économiques et sociaux dénoncent « une violation des droits des migrants », alors que 36 personnes se trouveraient en perdition, dans une zone entre la Tunisie et la Libye.

« Ayez pitié de nous ». Dans une vidéo pathétique, une femme ivoirienne assise par terre, un bébé dans les bras, demande de l’aide. À ses côtés, un groupe d’hommes, de femmes, dont l’une est enceinte, et de très jeunes enfants, démunis, égarés en pleine brousse désertique.

Le forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), qui a diffusé cette vidéo le dimanche 4 août, a dénoncé une « violation des droits des migrants » et appelé les autorités, avec la Ligue tunisienne des droits de l’homme, à laisser ces personnes « entrer d’urgence sur le territoire tunisien » pour qu’elles soient prises en charge par les organisations humanitaires.

Selon les informations qu’a pu recueillir Lorena Lando, cheffe de la mission de l’Organisation internationale des migrations (OIM) en Tunisie, ils sont 36 Ivoiriens, dont onze femmes et quatre jeunes enfants, coincés entre Tunisie et Libye. Ils seraient situés a priori dans une zone militaire tunisienne aux abords du poste frontière de Ras Jedir, sans exclure toutefois leur refoulement du côté du sol libyen. « Nous n’avons pas d’information officielle, d’après les derniers contacts que nous avons pu établir, le 5 août, ils avaient eu à boire et à manger », rapporte Lorena Lando.
... suite de l'article sur La Croix.com

Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment