Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : un commissaire de police déféré en prison pour escroquerie immobilière

Publié le vendredi 16 aout 2019  |  APA


Un commissaire de police a été déféré à la Maison d'arrêt militaire d'Abidjan (MAMA) pour un délit d'escroquerie immobilière portant sur la somme de 19 millions FCFA, a annoncé vendredi le Tribunal militaire d'Abidjan dans une note d'information.

« Dame Tchakada soucieuse de s'offrir un toit entreprend des démarches afin d'acquérir une parcelle de terrain. Elle fait ainsi la connaissance du commissaire de police H.Y. Celui-ci lui propose une parcelle. Avec la confiance qu'elle lui accorde, elle lui remet sans avoir vu le lot en question 16 millions FCFA pour le terrain, 404. 000 FCFA pour l'ACD, 400.000 FCFA pour les bornes, 1 million FCFA pour le plan et 600000 FCFA pour la mutation. Soit un total de 19 millions FCFA », explique la note.

Quelques jours plus tard, poursuit le Tribunal militaire d'Abidjan, la victime se rend sur ladite parcelle et se rend compte que non seulement, elle n'est pas exploitable, les proportions indiquée ne correspondent pas et pire, la parcelle avait déjà été vendue à une autre personne.

« Elle se rend malheureusement à l'évidence d'une escroquerie. Elle saisit le Tribunal militaire et le commissaire du gouvernement qui luttent contre ces comportements indélicats au sein de l'armée. Cette juridiction a ordonné sa mise aux arrêts et son incarcération à la MAMA pour le délit d'escroquerie. Un fait prévu et puni par le code pénal », conclut la note.

LB/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment