Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) : une quarantaine d’experts formés à l’outil KoboToolBox pour un suivi en temps réel des activités et interventions du projet

Publié le lundi 2 septembre 2019  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par CK
Ouverture d`un atelier régional de Formation sur la Méthode de Géo-capacitation à Abidjan
Un Atelier régional de Formation sur la Méthode de Géo-capacitation du portefeuille (Geo-Enabling for Monitoring and Supervision (GEMS) s’est ouvert ce lundi 2 septembre 2019 dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan.


Un Atelier régional de Formation sur la Méthode de Géo-capacitation du portefeuille (Geo-Enabling for Monitoring and Supervision (GEMS) s’est ouvert ce lundi 2 septembre 2019 dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan. C’est dans le cadre du projet régional d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie des femmes et des jeunes filles et à la réduction des inégalités de genre dans le Sahel, que cet atelier est organisé en partenariat avec le Ministère de la Cohésion sociale, de la Solidarité et la Lutte contre la pauvreté, la Banque mondiale et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

Pendant quatre jours, les responsables de suivi et évaluation et les points focaux Géo-capacitation, près d’une quarantaine d’experts, provenant des sept pays membre du SWEDD (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad) seront formés à l’utilisation de la plateforme KoboToolBox (KTB). Une plateforme qui permet de faciliter le suivi de la mise en œuvre des activités et interventions en temps réel. Ainsi les futurs administrateurs réseaux seront capables de maîtriser pleinement l’outil KTB et d’exploiter les données collectées avec cette application.

Il s’agit-là d’un atelier essentiel à la mise en œuvre de la consolidation et du passage à l’échelle du projet SWEDD, car il donnera les moyens aux experts nationaux d’assurer le suivi permanent et l’exécution physique des différentes activités dans les zones d’interventions. En l’espace d’un an, le projet a enregistré de très bons résultats. Il a permis notamment de créer près de 4 060 espaces sûrs, 1 640 écoles de maris et futurs maris, trois centres d’excellence proposant trois masters en sciences obstétricales et infirmières.
Le représentant de Marietou Koné, ministre de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, s’est félicité pour la tenue de cette réunion en Côte d’Ivoire. Pour lui, cette formation se présente comme une aubaine pour les pays membres du projet SWEDD afin d’agir efficacement pour le bien-être des populations de leurs zones cibles et permettre à termes une expansion à une plus large échelle de leurs interventions. Tout en espérant tirer la quintessence de cette formation, il a souhaité d’excellents travaux aux participants.

Bien avant, le représentant résident de l’UNFPA à travers un de ses collaborateurs, a indiqué que la collaboration entre l’UNFPA et les différents pays a permis au projet d’atteindre des résultats probants avec une forte mobilisation des décideurs politiques, de leaders religieux et communautaires. Ainsi, ‘’ ce projet a permis le maintien dans le système scolaire de plusieurs adolescentes et de susciter la demande de planification familiale auprès de celles-ci au travers des stratégies mises en place’’ a-t-il indiqué.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment