Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le PNUD décaisse plus de 20 milliards FC FA pour le renforcement de la police nationale

Publié le mercredi 23 octobre 2019  |  AIP
Partenariat:
© Abidjan.net par Marc Atigan
Partenariat: le PNUD équipe l’Ecole nationale de Police en véhicules d’intervention et en matériaux de sécurité
Abidjan le 22 Octobre 2019. Visite ce mardi des acquis de l`École Nationale de Police dans le cadre de la coopération entre la Côte d`Ivoire et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).


Abidjan - Le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a, au total, décaissé 20,8 milliards de Francs CFA de 2017-2019, dans la cadre de son partenariat avec la police nationale, a indiqué, mardi, son représentant résident, Jonas M’Fouadie lors d’une visite à l’Ecole nationale de police et des différents projets réalisés.

Ce budget octroyé sur un montant global de 51 millions dollars, soit 30 milliards francs CFA a permis d’assurer une mise en œuvre qualitative et efficace de ce programme, a souligné M. M’Fouadie, expliquant que le partenariat PNUD-police nationale s’est matérialisé par la réalisation de trois principaux projets.

Il s’agit du projet d’appui au renforcement du dialogue socio-sécuritaire (PARDS), du projet d’appui à la formation continue de la police nationale de Côte d’ivoire (PAFC) et du projet d’appui au renforcement de la justice et des service de sécurité intérieure dans la réponse aux violences basées sur le genre (PARR/VCBG). L’Union européen et la Coopération japonaise (JICA) ont apporté une assistance technique et financière à la réalisation de ces projets.

La mise en oeuvre de ces projets a contribué à la restauration de l’autorité et la légitimité des services de police auprès de la population, à la mise en place d’un cadre permanent de dialogue, au renforcement des capacités nationales en planification, programmation, mise en œuvre, suivie et évaluation de formation continue, à l’amélioration du professionnalisme et l’image du travail du policier.

Du point de vue équipement, l’école de police a bénéficié du matériel de formation et de mobilité, de la réhabilitation des bureaux de formation continue, de 20 bureaux d’accueil genre et d’un centre psychosocial. En outre, des salles de formation et unité de coordination ont été mises en place dans 19 préfectures, districts et commissariats de police ainsi que la construction et la réhabilitation de 10 commissariats de police.

Cette visite des différentes infrastructures réalisées dans le cadre de ce partenariat a été organisée en prélude à la revue conjointe des parties prenantes dans la mise en œuvre du programme, prévue se tenir fin novembre à Yamoussokro.

(AIP)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment