Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Couvert forestier : les autorités ambitionnent le plantig de cinq millions d’arbres en 2020

Publié le vendredi 24 janvier 2020  |  Abidjan.net
Côte
© Abidjan.net par CK
Côte d`Ivoire/ Couvert forestier : les autorités ambitionnent le plantig de cinq millions d`arbres en 2020
Mercredi 22 janvier 2020. Bingerville. Le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi a présenté ses vœux de nouvel an à ses collaborateurs au jardin botanique de Bingerville.


« Si nous maintenons la détermination de 2019, il n’y a aucun doute que nous puissions atteindre l’objectif de cinq millions d’arbres (...) En outre, je suis confiant qu’avec les moyens de mobilité et d’armement dont nous disposons ainsi que les autres équipements, nous produirons des résultats plus importants. J’attends de vous des résultats ! » a lancé Alain Richard Donwahi, ministre des Eaux et Forêts.
C’était à l’occasion des présentations des voeux de nouvel an à ses collaborateurs ce mercredi 22 janvier au jardin botanique de Bingerville. Selon lui, au regard du franc succès de l’opération "Un jour, un million d’arbres" qui a permis de planter environ 1,2 millions d’arbres sur toute l’étendue du territoire, cette année, il s’est fixé comme objectif cinq millions d’arbres.
Après un bref rappel de la Journée de planting d’arbres de 2019 qui a été marquée par l’implication des membres du gouvernement, des artistes, footballeurs internationaux, les ivoiriens avec à leur tête le chef de l’état, Alassane Ouattara, le ministre Alain Richard Donwahi a marqué son optimisme à atteindre cet objectif cette année.

À en croire le ministre des Eaux et Forêts, la détermination des autorités ivoiriennes à permettre la reforestation de la Côte d’Ivoire qui a perdu une bonne partie de son couvert forestier dû à l’agriculture extensive, au phénomène de l’orpaillage, à l’urbanisation et aux feux de brousse. Les chiffres sont alarmants car de 16 millions d’hectares de forêts dans les années 1960, la Côte d’Ivoire ne compte que plus qu’environ trois millions d’hectares aujourd’hui soit 11% de son couvert forestier national.
Conscient de la nécessité de planter des arbres tout en préservant l’existant, les autorités ivoiriennes s’impliquent davantage avec la création d’un cadre légal et réglementaire solide. L’adoption en mai 2018 de la politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, la mise en place de la Brigade spéciale de surveillance et d’intervention (Bssi), l’accroissement du nombre des unités opérationnelles et le renforcement des capacités opérationnelles, sans omettre les réformes de l’année 2019, illustrent bien l’engagement des autorités ivoiriennes.
Cette cérémonie de présentation de voeux a été l’occasion pour le ministre Donwahi de féliciter les agents des eaux et forêts qui se sont illustrés à travers des gestes de bravoure pour mettre fin aux actes de corruption et de destruction des forêts dites classées. " félicitations à vous et soyez toujours des modèles pour votre corporation ! " a-t-il conseillé.

Bien avant, le colonel-major Elvire Mailly Zouzou a dans son intervention félicité le ministre pour ses nombreuses actions dont les résultats sont " visibles et tangibles ". Et saisit l’occasion pour fait des doléances. Il s’agit notamment de la poursuite de l’équipement des services en matériels de travail, la mise en œuvre effective du Fonds de prévoyance des Eaux et Forêts.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment