Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Couvre-feu: la police nationale au secours de 45 personnes au cours de la nuit du 05 au 06 mai

Publié le mercredi 6 mai 2020  |  Abidjan.net
Coronavirus
© APA par DR
Coronavirus / État d`urgence: la presse s`enquiert du bon respect du couvre-feu dans le district d`Abidjan
Abidjan le 28 Mars 2020. Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, la préfecture de police d`Abidjan a initié une patrouille en présence de la presse nationale et internationale, en vue montrer la bonne application des mesures prises par le Président de la République, notamment le respect du couvre-feu. La Secrétaire d`Etat chargée des Droits de l`Homme, Aimée Zebeyoux, a pris part à cette tournée.


La police nationale a porté assistance à 45 personnes dans la nuit du 05 au 06 mai dans le cadre du couvre-feu. Ce sont 13 personnes à Abidjan et 31 dans des localités hors d’Abidjan. Outre le dépannage de 02 véhicules, l’assistance à 02 personnes issues d’entreprises de Travaux Publics et Bâtiments et une assistance à 01 véhicule de transport de marchandises, ce sont 32 personnes en situation d’urgences médicales qui ont eu la vie sauve grâce à l’aide de la police nationale.

Aussi faut-il indiquer que 8 corps, dont 06 à Abidjan et 02 dans des villes de l’intérieur, pour cause de décès naturels ont été enlevés.

Au total, 33 personnes ont été également appréhendées pour violation du couvre-feu. Parmi elles, 07 personnes à Abidjan pendant que l’intérieur du pays, avec 26 personnes arrêtées pour le même motif et 02 motos mis en fourrière, continue de s’illustrer en tant que foyer principal des interpellations.

Par ailleurs le bilan du Covid-19 en Côte d’Ivoire indique 32 nouveaux cas portant à 1464 le nombre total de cas confirmés dont 18 décès et 701 guéris.



MC
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment