Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Démarrage à Abidjan d’une opération d’incinération de plus 300 tonnes de pesticides obsolètes

Publié le vendredi 24 juillet 2020  |  APA
Protection
© Abidjan.net par Donald
Protection de l`environnement: lancement de l`incinération des pesticides obsolètes et déchets associés
Abidjan, le 23 juillet 2020. La Côte d`Ivoire procède à la destruction de 329 tonnes de pesticides obsolètes et déchets associés. Le ministre de l`environnement et du développement durable, à visité ce jeudi le centre d`incinération pour s`assurer que cette incinération se fait selon les normes internationales.


Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le ministre ivoirien de l'Environnement et du développement durable, Pr Joseph Séka Séka a lancé officiellement jeudi à Abidjan, une opération d'incinération de 329 tonnes de pesticides obsolètes et déchets associés ( PODA) recensés sur l'ensemble du territoire ivoirien, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette activité s'inscrit dans le cadre du Projet de gestion des pesticides obsolètes ( PROGEP-CI) initié par le gouvernement ivoirien et ses partenaires il y a quatre ans et dont l'enjeu est d'éliminer les pesticides périmés pour préserver l'environnement et la santé des populations en Côte d'Ivoire.

« Le lancement de l'incinération de 329 tonnes de pesticides obsolètes et déchets associés témoigne de l'engagement du gouvernement avec l'appui de la Banque mondiale de protéger l'environnement et la santé des populations contre les effets négatifs de ces déchets associés», a indiqué Pr Séka Séka lors de cette cérémonies énumérant les principaux résultats obtenus par le PROGEP-CI.

Une visite de la société RMG Côte d'Ivoire, l'entreprise retenue par les autorités ivoiriennes pour détruire ces pesticides obsolètes avec des incinérateurs modernes et selon les normes internationales » a clôturé cette rencontre. La fin des activités du PROGEP-CI est fixée au 30 octobre prochain.

L'inventaire réalisé dans le cadre de ce projet en 2018 sur toute l'étendue du territoire ivoirien dans 4071 dépôt de pesticides, rappelle-t-on, a permis de recenser dans le pays 329 tonnes de pesticides obsolètes et déchets associés.

LB/ls
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment