Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Communication et Médias / Atelier de vulgarisation des lois pour de nouveaux textes juridiques

Publié le jeudi 6 aout 2020  |  Ministères
Atelier
© Autre presse par DR
Atelier de vulgarisation des lois pour de nouveaux textes juridiques
Mercredi 05 Août, Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, à l’ouverture d’un atelier de vulgarisation et d’approbation de nouveaux textes par des acteurs des médias et de la Communication, dans la commune de Marcory.


Bientôt de nouveaux textes juridiques pour accompagner les entreprises des médias et de la communication publicitaire, en vue de booster les différentes activités, mais également, veiller à ce que le secteur de l’affichage publicitaire renoue avec l’ordre et l’esthétique dans nos villes et communes.

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, mercredi 05 août, à l’ouverture d’un atelier de vulgarisation et d’approbation de nouveaux textes par des acteurs des médias et de la Communication, dans la commune de Marcory. Pendant deux jours (mercredi et jeudi), les différents acteurs de ces secteurs d’activité auront à réfléchir sur des textes, notamment les deux lois de 2017 portant régime juridique de la Presse et la loi portant régime juridique de la communication audiovisuelle, dont les décrets d’application ont été pris en 2019 et celle portant régime juridique de la communication publicitaire du 16 juin 2020.

Le ministre se félicite de l’opportunité que donne cet atelier à tous ces professionnels en vue de s’approprier des textes de loi qui régissent leur corporation. Ces textes de loi, à l’en croire, apparaissent comme une boussole devant servir à encadrer toutes les initiatives tant publiques que privées, lesquelles assureront, à n’en point douter, un développement harmonieux du secteur. Ainsi, ces textes doivent-ils être traités avec la plus grande rigueur et sérieux que cela recommande. Et nul doute que l’appropriation de ces textes par les différents acteurs, contribuera à améliorer les relations entre l’administration et les administrés.

« En initiant le présent atelier, mon département a pour objectif de vous de présenter les textes majeurs du secteur de la communication et des médias afin de vous permettre d’échanger, de comprendre et de vous approprier les composantes des lois sus énoncées », a-t-il indiqué dans ses propos liminaires, avant d’exhorter l’ensemble des professionnels du secteur des médias et de la communication à suivre avec une attention soutenue les différents thèmes qui seront exposés, afin d’en tirer le meilleur parti.

« Je souhaiterais inviter tout particulièrement les professionnels de la communication publicitaire (agence-conseil, régies, courtier et éditeur), à s’approprier la nouvelle loi qui leur est dédiée, afin que chacun dans son domaine d’activité, puisse en faire une large diffusion, pour une meilleure connaissance de ce qui constitue désormais le document de référence en la matière », a-t-il indiqué à leur endroit.

Rappelons que cet atelier permettra d’apporter des réponses justes au diagnostic de la situation de la communication et des médias en Côte d’Ivoire, établi dans le cadre de la Politique Nationale de la Communication et des Médias (PONACOM) en 2018. Il s’agit, entre autre, d’une faible viabilité des entreprises de presse et de la communication audiovisuelle ; d’une anarchie dans le secteur de la communication publicitaire ; d’une absence de régulation des nouveaux médias.

Ouvert hier, mercredi, l’atelier a pris fin ce jeudi 6 août, en présence du ministre Sidi Touré, visiblement heureux des acquis de ces deux jours de réflexion.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment