Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle en Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara, le dernier round

Publié le mardi 22 septembre 2020  |  RFI
Le
© Présidence par DR
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à l`occasion de son message à la Nation pour le nouvel an, ce lundi 31 décembre 2018.


Sa décision, en mars, de ne pas se présenter à l’élection avait été unanimement saluée. Il assurait vouloir « laisser la place à une nouvelle génération ». Mais à 78 ans, Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire depuis 2010, repart en campagne suite au décès de son dauphin, son « fils », Amadou Gon Coulibaly. Sa candidature cristallise désormais toutes les tensions et elle semble fédérer l’opposition contre elle. Trente ans après le début de sa carrière politique, « ADO » se lance dans son dernier combat.

De notre correspondant à Abidjan,

Ce 6 août à 20h, veille de la fête nationale, la place de la mairie d’Abobo, bastion électoral abidjanais du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a des allures de cinéma en plein air. Des dizaines de militants installés sur des chaises en plastique ne perdent pas une miette du traditionnel discours du président Alassane Dramane Ouattara, projeté sur l’écran géant dressé pour l’occasion. Le suspense est à son comble. Puis : « Face à ce cas de force majeure et par devoir citoyen,j’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. »Les spectateurs explosent de joie, tirent des feux d’artifices, soufflent dans leurs trompettes en plastique, les acclamations fusent : « ADO ! ADO ! »

Le « cas de force majeure » ? La mort brutale le 8 juillet, à moins de 4 mois de l’élection, du Premier ministre et candidat désigné à la succession, Amadou Gon Coulibaly. « L’appel des concitoyens » ? Il s’agit surtout d’un appel de détresse des militants et caciques du parti au pouvoir, égarés depuis la disparition de l’héritier et affolés à l’idée de lâcher les commandes du pays en cas de victoire du candidat Henri Konan Bédié, 86 ans, ex-chef de l'État et président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), formation politique historique et première force d’opposition. Face au « Sphinx de Daoukro », le natif de Dimbokro se dit prêt, à 78 ans, à un dernier combat, après trois décennies de lutte acharnée pour le contrôle du pays.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment