Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Filière anacarde : Vente groupée pour les producteurs de Tafiré

Publié le vendredi 9 octobre 2020  |  AIP


Une opération d'achat groupé de noix de cajou, à 400 francs CFA le Kilogramme, au profit des producteurs de la zone de Tafiré (Centre-nord, région du Hambol) a eu lieu, lundi 05 octobre 2020, à Tafiré et à Badikaha.

Il s'agit d'une mesure de soutien de la filière anacarde à l'initiative du Gouvernement ivoirien à travers le Conseil du coton et de l'anacarde (CCA) et le Groupement des exportateurs et professionnels des produits agricoles (GIE GEPPA), qui entend relancer la filière en cette période difficile de COVID-19.

Selon le président de la Fédération des unions et sociétés coopératives de cajou, Wayarga Koné, cette opération de vente groupée d'anacarde au bénéfice des producteurs trouve son origine dans la situation difficile de crise sanitaire due au Coronavirus traversée par la filière cajou à l'instar des autres secteurs agricoles.

En effet, le GIE-GEPPA, acteur majeur dans la commercialisation de la noix de cajou, participe à cette opération qui permettra l'achat de l'anacarde des mains des braves paysans dans le strict respect des prix garantis de 400 francs CFA bord champ et 484 francs CFA magasins portuaires.

La relance de l'achat de noix de cajou dans les zones productrices conformément au respect du prix et l'éradication de stock résiduel chez les producteurs à la fin de la campagne de commercialisation 2020 sont, entre autres, les objectifs assignés à cette importante initiative du gouvernement ivoirien.

La vente groupée de noix de cajou, débutée lundi, à Tafiré et à Badikaha, devrait permettre, à terme, l'enlèvement d'environ 300 Tonnes de produits des mains des paysans uniquement, et ce, au prix de 400 CFA/Kg.

(AIP)

jbm/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment