Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: l’opposition refuse les propositions du gouvernement sur la CEI

Publié le vendredi 23 octobre 2020  |  RFI
Politique:
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Politique: Visite de Affi Nguessan, président du FPI chez le Président du PDCI
Abidjan le 10 Août 2018. Le Président du Front Populaire Ivoirien, Affi Nguessan a rendu visite au Président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié à son domicile.


Mercredi, le gouvernement ivoirien a fait un geste en proposant des aménagements de la Commission électorale indépendante (CEI). Ce jeudi 22 octobre, l’opposition lui a opposé une fin de non-recevoir et maintient son mot d’ordre de désobéissance civile.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

A neuf jours de la présidentielle, la Côte d’Ivoire s’enfonce dans une crise préélectorale. Après une mission de médiation de la Cédéao à Abidjan les 18 et 19 octobre, le gouvernement a convié mercredi l’opposition à une rencontre à la primature. Mais aucun de ses poids lourds, que ce soit le PDCI, le FPI ou EDS, ne s’y est rendu.

Affirmant que ces points avaient été évoqués lors des discussions entre l’opposition et la Cédéao, le gouvernement a proposé d’ajouter un siège pour l’opposition à la CEI, de donner la vice-présidence de la commission centrale au PDCI et de recomposer les commissions locales.

Autre geste du gouvernement, la possibilité d’une rencontre Ouattara-Bédié est évoquée. Le communiqué dit en tout cas la « disponibilité du chef de l’État ». Enfin le gouvernement appelle l’opposition à « lever sans délai le mot d’ordre de désobéissance civile ».
... suite de l'article sur RFI

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment