Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Harlette Badou, une femme d’action à la Culture et à l’Industrie des Arts et du Spectacle

Publié le mercredi 7 avril 2021  |  AIP
Kouamé
© Fraternité Matin par DR
Kouamé Badou Harlette, maire d’Arrah


Dimbokro - Mme Harlette Badou N’guessan Kouamé, nommée, mardi 06 avril 2021, ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle dans le gouvernement Achi Patrick 1, est une femme d’action aux immenses qualités, capable de relever les défis pour la promotion de la culture dans l'émergence de la Côte d'Ivoire prônée par le président de la République, Alassane Ouattara.

Ancienne pensionnaire du lycée de Jeunes filles Mamie Faitai de Bingerville, Mme Badou N'guessan s'envole, après son baccalauréat série A2 en 1997, pour la Belgique où elle entre à l’Ecole supérieure de communication et de gestion (ESCG) de Bruxelles. Elle y décroche un un Bachelor des sciences et techniques de communication puis un Master en communication et négociation d’entreprise.

Après plusieurs stages en entreprises en Belgique et en Côte d’Ivoire, elle entre en 2008 à l’ex ATCI (agence des télécommunications de Côte d'Ivoire) en qualité de chef de service communication. Elle gravit les échelons pour occuper le poste de chef du département des relations publiques en 2021 à l’ARTCI (autorité de régulation des télécommunications de Côte d'Ivoire) (ex-ATCI).

Harlette Badou N’guessan, dont le credo est d'apporter le développement à sa communauté, entre en politique, et est élue, en 2018, maire d’Arrah, une commune qu’elle a positionnée, en deux années d’exercice, au rang des meilleures collectivités du pays à travers la réalisation de nombreux projets socio-économiques notamment l'appui aux population, l’électrification, le bitumage de la voirie, la dotation de la ville en feux tricolores et la construction de centres de santé et d’écoles.

Militante du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la promue a été un acteur clé de la victoire du candidat de cette formation politique aux législatives du 6 mars 2021 à Arrah.

Mme N’guessan Arlette qui est une férue de la culture a toujours lutté pour sa promotion à travers, notamment son soutien aux activités culturelles dans le Moronou dont le des ignames d’Arrah où "Bediélouo".

Le nouveau ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle est mariée et mère de trois enfants.

ik/ask
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment