Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: le ministre Adama Kamara veut garantir des emplois décents et durables

Publié le mardi 13 avril 2021  |  APA
Passation
© Abidjan.net par Atapointe
Passation au ministère de l`emploi: Abinan Pascal confie les dossiers à Adama Kamara
Abidjan le 13 avril 2021. Cérémonie de passation de charges entre les ministre Abinan Pascal (sortant) et Adama Kamara (entrant) en charge de l`Emploi et de la Protection sociale


Le nouveau ministre ivoirien de l’Emploi et de la protection sociale, Adama Kamara, a promis mardi garantir à un plus grand nombre de personnes "un emploi décent, durable" et une "protection sociale viable", lors de sa prise de fonction.

M. Adama Kamara qui compte porter avec "responsabilité et rigueur" les challenges de son département ministériel, a dit vouloir "garantir à un plus grand nombre un emploi décent et durable" et "une protection sociale viable".

Il a félicité son prédécesseur, Pascal Abinan, pour les résultats "excellents" obtenus qu’ il voudrais capitaliser et utiliser à bon escient aux fins de renforcer le dispositif de protection sociale en Côte d’Ivoire.

"Je prends donc votre succession avec confiance et détermination", a déclaré M. Adama Kamara qui a dit qu’ensemble, avec ses collaborateurs, ils relèveront le défi de satisfaction des attentes légitimes de leurs concitoyens, en particulier les plus vulnérables.

M. Pascal Abinan (ministre de 2016 au 6 avril 2021), a passé trois ans à la tête du ministère de l’Emploi et de la protection sociale. Il a fait un état des lieux à son successeur, l’invitant à relancer les textes en lien avec son département qui sont en "souffrance".

Il a relevé que le pays compte 113 centres sociaux. Des centre qui ont besoin d’être restaurés avec en appoint du personnel pour les rendre plus efficaces. En outre, les services en charge des questions du travail ont besoin d’équipements et de réhabilitation.

Chaque année, dira-t-il, "c’est à peu près 200 personnes en situation de handicap qui sont recrutés dans la fonction publique". Par ailleurs, a-t-il demandé l’actualisation de la cartographie de l’emploi en vue de la validation des textes relatifs au télétravail.

M. Kamara avait à ses côtés, Mme Clarisse Kayo Mahi, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Emploi et de la protection sociale, chargée de la Protection sociale, lors de la passation des charges.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment